Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les 13 invités de Vous avez la parole le 5 décembre sur France 2.

Les 13 invités de Vous avez la parole le 5 décembre sur France 2.

Jeudi 5 décembre dès 21h05 sur Franc e 2, numéro spécial de Vous avez la parole.

Thème : Pourquoi tant de colères ? Les Français face au pouvoir.

8 Français seront invités en plateau :

  • un cheminot,
  • une responsable d’une unité d’urgences,
  • une directrice d’école,
  • un policier,
  • un élu local,
  • un membre des gilets jaunes,
  • un patron,
  • un étudiant.

Ils seront face à :

  • Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes publics,
  • Sibeth Ndiaye, porte-parole du Gouvernement,
  • Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT,
  • Dominique Carlac'h, Vice-présidente du MEDEF,
  • Alain Madelin, ancien ministre de l’Economie et de des Finances. 

Léa Salamé et Thomas Sotto animeront cette émission.

Tout au long de la soirée, la rédaction nationale de France Télévisions se mobilisera pour proposer des reportages et intervenir en duplex des principaux points chauds en région.

Crédit photo © Nathalie Guyon

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article
V
les 2 représentants du gouvernement ont un droit de parole illimité ?Ou est l'équité entre les invités ?
Répondre
W
Taxer le grand capital seulement de 10 pour cent donnerait la possibilité d'éviter la casse. De plus expliquer moi pourquoi les grands patrons ne se donnent pas de salaire, mais ces chers monsieurs préfèrent toucher des dividendes et sur ces dividendes aucune cotisation. Chercher l'erreur !
Répondre
A
Bonsoir,
Pourquoi les ouvriers du bâtiment ou des travaux publics ne sont jamais invités ?
car franchement dans ces métiers il y a de la pénibilité, travaillent par tous les temps (canicule, gel...port de charges lourdes (seaux d'asphalte, brouettes de gravillons, rouleaux d'asphalte de 80 kgs à l'échelle) le bruit (marteaux piqueur à longueur de journée, différentes machines...) respirent des produits mauvais pour la santé (asphalte, différents produits dans étanchéité...) positions de travail difficiles et dangereuses pour étanchéité sur des terrasses d'immeuble à plusieurs dizaines de métres de hauteur... ces ouvriers ne se plaignent jamais, pourtant ils mériteraient être entendus et leur travail pénible reconnu...
Répondre
J
Bien que les revendications actuelles soient parfaitement légitimes et compréhensibles, ce que les français ne semblent pas avoir compris c'est que les caisses sont vides ! Si l'état vend ses bijoux de famille (ADP, FDJ,...) c'est qu'il cherche à renflouer les caisses par tous les moyens. Compte tenu de la situation dans laquelle se trouve le pays, l'état n'est pas en mesure de satisfaire aux revendications portant sur une augmentation des salaires et des retraites. Pour cela, il faudrait qu'il y ait le plein emploi, et que la France produise plus qu'elle ne le fait. Hélas, ce n'est pas le cas. Beaucoup d'entreprises françaises délocalisent, y compris dans des pays faisant partie de l'UE ! Or il est inconcevable qu'au sein même de l'UE les pays qui la composent puissent se livrer une concurrence aussi déloyale... Avant de pouvoir intégrer la communauté européenne, l'obligation d'atteindre un niveau social minimal aurait dû être imposée aux futurs pays adhérents, mais cela n'a pas été fait. Donc, beaucoup de problèmes qui doivent être réglés avant d'espérer voir, peut-être un jour, nos conditions de vie s'améliorer...
Répondre
C
encore une fois Mme Salamé vous n'invitez aucun homme politique de gauche,il y aurait eu toute sa place ,
Répondre