Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Pascal 16/11 13h22

Netflix et Nickelodeon annoncent la signature d'un nouveau contrat pluriannuel.

Netflix et Nickelodeon annoncent a signature d'un nouveau contrat pluriannuel en vue de produire, à l'international, des séries et des films d'animation originaux destinés aux enfants et à la famille, et inspirés à la fois d'icônes de l'univers de Nickelodeon et d'histoires entièrement inédites.

Cette collaboration, est-il communiqué, marque une nouvelle étape dans la relation actuelle entre les deux entreprises, et a déjà donné naissance à plusieurs titres à succès diffusés sur Netflix, notamment des films d'animation tels que La vie moderne de Rocko : Le retour et Zim l'envahisseur et le Florpus. Des programmes spéciaux inspirés de Bienvenue chez les Loud et du Destin des Tortues Ninja sont également en préparation.

« Nickelodeon a donné vie à une multitude de personnages que les enfants adorent. Nous sommes donc particulièrement enthousiastes à l'idée de créer des scénarios originaux qui reprennent ces univers et les réinterprètent », indique Melissa Cobb, vice-présidente des animations originales Netflix.

« L'étape suivante pour Nickelodeon est de poursuivre son expansion au-delà des plateformes classiques. Ce nouveau partenariat avec Netflix est donc déterminant dans cette optique », indique Brian Robbins, président de Nickelodeon. Il ajoute : « Nickelodeon Animation Studio compte dans ses rangs des artistes et scénaristes de renommée internationale à l'origine des personnages et séries d'animation les plus emblématiques jamais créés. Ramsey Naito, notre directeur de l'animation, s'appuie sur cette force pour accélérer de façon exponentielle l'élaboration et la production de nouveaux contenus. Notre studio d'animation déborde de nouvelles idées, et nous avons hâte de travailler avec Melissa et l'équipe de Netflix sur une collection de contenus d'animation originaux pour un public jeunesse et famille à travers le monde ». 

Commenter cet article