Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par François 21/11/2019 12H45

Notaires, grands privilèges et petites combines  : enquête ce jeudi soir sur France 2.

« Notaires : grands privilèges et petites combines », thème de Complément d'enquête ce jeudi 21 novembre à 22h50 sur France 2.

Mariage, achat d’une maison, testament : il vous accompagne dans les moments les plus intimes de votre vie et connait tous vos secrets. Il n’est pas un membre de la famille mais presque… votre notaire ! C’est la profession libérale la mieux payée de France. Une profession qui jouit d’un monopole sur tous les actes qu’elle signe et dont le statut n’a pas bougé depuis la Révolution.

Chaque année, 20 millions de Français prennent rendez-vous dans une étude notariale. Mais peut-on toujours faire confiance à son notaire ? De récentes affaires de malversations et de spoliations d’héritage ont égratigné l’image rassurante du notable que l’on prête à la corporation.

Pendant 6 mois, Complément d’enquête a pénétré le monde opaque du notariat et y a découvert des pratiques douteuses. Surfacturations, actes non justifiés, détournements d’intérêts bancaires… pour la première fois, des salariés issus de cabinets prestigieux brisent l’omerta et des familles, victimes de leur propre notaire, racontent leur combat devant les tribunaux.

Enquête sur un corps tout puissant qui défend âprement ses privilèges. En 2015, alors que la loi « Macron » prévoyait d’encadrer plus strictement leur profession, les notaires ont réussi à amoindrir la portée de la réforme grâce à un intense lobbying. Complément d’enquête révèle les coulisses de cette vaste opération d’influence dans les couloirs de l’Assemblée nationale comme dans la rue où des cabinets ont réussi à mobiliser leurs salariés en affrétant des cars jusqu’à Paris !

Un documentaire de 52 minutes de Bertrand Bolzinger.

Un magazine de la rédaction présenté par Jacques Cardoze.

Commenter cet article

VictimesNotairesFuribardes 25/11/2019 17:45

Merci à l’équipe de complément d’enquête pour ce reportage. Depuis 8 ans je me bats contre un notaire ventru, cupide, obséquieux (dans la lignée du président du CSN) pour ouvrir une succession qui a été dilapidée par des faux et usage de faux, abus de confiance et faiblesse... la réforme de Macron n’a servi à rien, il semblerait. Pourquoi les notaires n’ont pas perdu de yeux pendant les manifestations. La prochaine fois on envoie les blacks boys, ça les dépoussiérerait ces fastueux privilèges...à quand la réforme des retraites comme celle des cheminots ? Vous croyez à la justice sociale ? Moi plus du tout

VictimesNotairesFuribardes 25/11/2019 17:50

J’ai oublié puisque nous serions en « démocratie » de parler de contre pouvoir. Le CSN pourrait il mettre en place à l’heure du numérique un fichier de signalement des notaires véreux... heureusement certains sont honnêtes et se battent avec les victimes. Merci à eux....

StopNotairesPrivileges 24/11/2019 08:11

Protéger la poule aux oeufs d'or n'a pas de prix on l'a bien vu dans le reportage quand ils "obligent" leurs employés à se rendre à la manif à Paris en leur payant carrément le billet de train !
Les notaires sont clairement assis sur des privilèges qu'il faut absolument détruire. De plus, à l'air du numérique, on n'aurait même plus besoin de passer par eux ..
Enfin, des professionnels du droit qui mentent et pratiquent des honoraires illégaux c'est honteux ! Ca me rappelle une certaine taxe carbone censée aider à la transition écologique mais qui au final finance le CICE à hauteur de 3 millions d'euros ..
Magouilles et compagnies quand tu les tiens !

sophie 24/11/2019 11:23

vous avez entièrement raison, les notaires sont tous des voleurs, depuis 15 ans, nous attendons nos titres de propriété, un notaire de NANCY Justin P. a détourné des fonds d'une succession, il a inversé les chiffres dans les droits à payer, une assurance vie a disparu, il ne veut pas rendre le dossier, un jour, il n'a plus le dossier un autre jour !! ceci démontre bien qu'il a des choses à se reprocher, pour éviter que ces clients se rendent compte de ses magouilles !