Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

De Gaulle bâtisseur : un document inédit diffusé ce lundi 16 novembre à 21 heures sur France 3.

Ce lundi 16 novembre, en première partie de soirée sur France 3, programmation du documentaire inédit FDe Gaule bâtisseur. Un film réalisé par Camille Juza.

Nous connaissons tous le De Gaulle du 18 juin, le De Gaulle de l’Algérie, ou celui vieillissant de 1968. Mais il existe un autre De Gaulle, moins connu. Celui qui reprend les rênes de la France en 1958 après 12 années de traversée du désert, est un homme fasciné par le progrès et la modernité.

A la suite des hommes de la IVème République qui avaient reconstruit le pays, De Gaulle accélère la métamorphose de la France : périphérique parisien, villes nouvelles, autoroute du soleil, RER, remembrement des campagnes, aménagement touristique du littoral languedocien, plan neige, Rungis, maisons de la culture et des milliers de collèges…

Derrière ces grandes réalisations, trente années qui ont changé la France et bouleversé son paysage. Trente années appelées depuis les trente glorieuses. Trente années qu'incarne mieux que personne le Général De Gaulle.

De Gaulle bâtisseur raconte l’histoire de cette génération qui a dû rebâtir un pays dévasté par la guerre, celle de nos parents et grands-parents, pour qui reconstruire le pays ne voulait pas simplement dire remonter des murs mais inventer une France nouvelle et plus solidaire. Ils nous ont légué le confort moderne, la civilisation de la vitesse, l’école pour tous, mais aussi l’agriculture intensive, les cités dortoirs, la voiture reine… Une société de consommation lancée à plein régime qu’il est difficile aujourd’hui d’arrêter.

Camille Juza : "De Gaulle bâtisseur a pour point de départ des archives découvertes il y a plusieurs années, alors que je travaillais sur de grands équipements érigés un peu partout en France au cours des années 50, 60 et 70. Que ce soit à La Grande-Motte, à Orly ou sur le périphérique, un personnage inattendu apparaissait systématiquement sur les chantiers ou lors les inaugurations : le général de Gaulle. Sa présence, très solennelle, et ses discours, très emphatiques, éclairaient d’une manière inédite ces lieux qui nous paraissent aujourd’hui au mieux surannés, quand ils ne sont pas méprisés ou mal aimés. Par ricochet, l’intérêt de De Gaulle pour ces grands équipements racontait une autre histoire des Trente Glorieuses : la métamorphose radicale de la France et de ses paysages avait été une affaire d’État. Or, si les Trente Glorieuses ont constitué depuis quarante ans un mythe économique et même un âge d’or regretté, c’est beaucoup moins vrai de leur héritage bâti. La génération qui a reconstruit la France après la guerre était mue par l’idée d’un futur radieux, mais ce qu’elle nous a légué n’est pas toujours exactement à l’image de cet avenir brillant. L’idée était donc de reprendre le fil du temps pour lire et comprendre l’histoire des Trente Glorieuses. Repartir en arrière, raconter cette métamorphose et comprendre comment les choses s’étaient nouées."

Musique Bertrand Burgalat.

Raconté par Marie-Sophie Ferdane.

Crédit photo © Gaumont Pathé Archives.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article