Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mortelles calanques ce samedi soir sur France 3, enquête avec Philippe Bas et Shemss Audat.

Téléfilm programmé une première fois en juin 2021, Mortelles calanques est (déjà !) rediffusé ce samedi 11 juin à 21h10 sur France 3. Il a été écrit par Olivier Laneurie et Didier Vinson. La réalisation a été confiée à  Claude-Michel Rome.

Interprètes principaux :

  • Shemss AUDAT (Lieutenant Samira El Katani),
  • Philippe BAS (Lieutenant Bruno Tanguy),
  • Arnaud BINARD (Quentin Achard),
  • Joyce BIBRING (Sandrine Decima),
  • Iñaki LARTIGUE (Mathieu Mercadier),
  • François-Dominique BLIN (Etienne/Pierre Chalier),
  • Folco MARCHI (Alexandre),
  • Jonathan CARDONNEL (Robin D’Olce),
  • Elizabeth BOURGINE (Sophia D'Olce),
  • Eric DENIZE (Pierre D'Olce).

Les « Écumeurs » est un petit groupe de jeunes passionnés par la nature et la « vie sauvage ». Ils évoluent en clan et plongent de 30 mètres dans les calanques. Ils vivent selon des règles strictes, sous la direction autocratique d’un gourou.

Un jour, Robin, leur « leader », ne remonte pas après un plongeon phénoménal et trouve la mort. A-t-il raté son saut ou a-t-il été tué ? La lieutenant de gendarmerie Samira El Katani est chargée d’enquêter sur sa mort. Phobique de l’eau et ne sachant pas nager, l’enquête semble compliquée à mener. Par chance, elle peut compter sur la collaboration de l’ancien commando de la marine Bruno Tanguy, homme de mer, aux antipodes de sa collègue

Un couple d’enquêteurs totalement atypique qui va devoir remonter le courant de l’histoire passée de cette communauté, afin de mettre à jour une vérité bien enfouie.

Une production Aubes Productions/Mediawan.

Crédit photo © Jean-Louis Paris - Aubes Productions - France 3.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article