Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Témoignages à écouter ce mardi après-midi, dans Ça Commence Aujourd’hui : « Mon mari, Alzheimer et moi ».

Ça Commence Aujourd’hui, diffusé sur France 2, a pour thème ce mardi 21 septembre « Mon mari, Alzheimer et moi ». Focus sur des histoires de vie bousculées par la maladie.

Aujourd'hui, c'est la journée mondiale de lutte contre la maladie d'Alzheimer et le groupe France Télévisions se mobilise en consacrant plusieurs émissions thématiques, dont la quotidienne de Faustine Bollaert.

Si l’oubli est la chute de chacun de ces parcours, l’amour reste le chemin le plus beau pour accompagner ces malades, ces partenaires de vie jusqu’au bout du chemin à deux. Rendez-vous à 13h50 pour découvrir que malgré un « après » la maladie très douloureux il a toujours eu un « avant » magique, de vie et de souvenirs.

MARYSE, 72 ans, mariée, 3 enfants : « Mon mari a été diagnostiqué il y a cinq ans de la maladie d’Alzheimer, à 70 ans. Conscient de sa maladie, il l'affronte tous les jours avec beaucoup de courage. Tout n'est pas noir et tout n'est pas rose non plus. Aujourd’hui, notre vie laisse place à la colère, mais aussi aux éclats de rire, guidés par l'amour et encore l'amour... Il a fallu que j’accepte le changement de mon mari, tout en gardant cette petite flamme... et accepter aussi de ne plus avoir le temps de rien pour moi. J’ai peur de ne pas y arriver quand la maladie évoluera, ou si je tombe malade à mon tour. »

LUCIE, 77 ans, mariée (à Edouard, 80 ans), 2 enfants : « Au départ, Edouard avait des petites pertes de mémoire mais rien de bien grave Le diagnostic est tombé, après une ponction lombaire. C’était il y a 10 ans. Mon mari était tout le temps stimulé. Il faisait tout un tas d'activités : du jardinage, du vélo, de la chorale, de la randonnée... Mais depuis le COVID, tout a dégénéré presque du jour au lendemain. En effet, lorsqu'il a contracté le virus et qu'il a été hospitalisé, c'est devenu le calme plat. Il s’est retrouvé face à lui-même. Un jour, il lui est arrivé de ne pas me reconnaître et de me demander qui j'étais. Ça m’a déchiré le cœur. Depuis Noël dernier, je ne suis plus son épouse mais son aidante. »

LAURENCE, 60 ans, mariée, 2 enfants : « Robert et moi formions un couple en parfaite symbiose et j’ai eu la chance de partager 30 années de bonheur et de passion à ses côtés. A l’aube de ses 57 ans, il a présenté les premiers symptômes de la maladie d’Alzheimer, tout comme son père. Le compte à rebours était lancé alors nous avons arrêté de travailler pour parcourir durant 2 ans le monde entier ensemble : des voyages mémorables mais très durs psychologiquement pour moi car je voyais que Robert partait peu à peu. Aujourd’hui, il ne me reconnaît plus, il n’est plus celui que j’ai épousé et je ne garde désormais que nos plus beaux souvenirs et ce lien profond qui nous a façonnés. Avec du recul, il faut surtout demander de l’aide pour ne pas chuter. » 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article