Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ce soir sur France 5, Hugo Clément nous emmène à la rencontre de ceux qui se mobilisent pour la préservation de nos plantes.

Ce dimanche 24 octobre, en première partie de soirée sur France 5, nouvel épisode de Sur le front. Hugo Clément nous emmène à la rencontre des combattants qui se mobilisent pour la préservation de nos plantes.

Hugo Clément :

"Lorsque l’on évoque les espèces qui disparaissent sur terre, on pense immédiatement aux rhinocéros d’Afrique ou aux ours polaires, mais rarement aux plantes. Alors que des espèces végétales sont en danger au pied de chez nous. Non seulement ces espèces forment des fleurs magnifiques, mais elles sont surtout essentielles à nos écosystèmes : premier maillon de la chaîne alimentaire, régulatrices naturelles ou productrices d’oxygène. Il faut les préserver.

Pour certaines d’entre elles, il est déjà trop tard : la violette de Cry, qui ne vivait que dans l’Yonne, s’est éteinte définitivement. Elle a disparu de notre planète. Si nous n’agissons pas rapidement, des dizaines d’autres pourraient suivre. Rien qu’en France métropolitaine, 700 espèces végétales sont aujourd'hui menacées. Dérèglement climatique, raréfaction des terres, cueillette intensive, prolifération d’espèces invasives, à travers notre enquête, j’ai réalisé que la majorité des causes du recul des plantes est d’origine humaine.

J’ai été impressionné de découvrir qu’autant de citoyens se battent, aux quatre coins de la France. Thierry Andrieu surveille les somptueux sabots de Vénus comme on veillerait sur une œuvre d’art. Laureen Keller se bat pour que l’emblématique astragale de Marseille prospère à nouveau dans les Calanques et qu’elle ne soit pas étouffée par les espèces envahissantes. Nicolas Puech, apiculteur dans les Pyrénées, envoie des graines par courrier dans tout le pays. Il veut tous nous inciter à planter des fleurs des champs chez nous pour que les abeilles puissent butiner.

Surtout, j’ai découvert des histoires fascinantes ! Saviez-vous qu’à Brest un botaniste a réussi à ressusciter une plante ? Stéphane Buord a pu faire renaître la Cylindrocline grâce aux biotechnologies et au clonage alors qu’en 1990 cette espèce était considérée comme éteinte. Nous avons pu suivre la réintroduction de cette miraculée dans son milieu d’origine à l’île Maurice. Un message d’espoir comme on aimerait en filmer plus souvent.

Nous pouvons tous contribuer à la sauvegarde d’espèces menacées, en plantant des fleurs locales. Commençons par fleurir nos balcons et nos jardins avec des coquelicots ou des bleuets." 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article