Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dans Affaires sensibles ce lundi sur France 2, retour sur l'affaire Alstom.

2013, Frédéric Pierucci, un haut cadre d’Alstom, est arrêté par le FBI à sa descente d’avion. C’est le point de départ d’un incroyable thriller judiciaire, industriel et politique. L’enjeu : le contrôle d’une des plus grandes entreprises françaises. Une guerre d’influence entre la France et les États-Unis qui verra s’opposer le puissant patron d’Alstom et le ministre de l’Économie de l’époque, Arnaud Montebourg.

Ce lundi 25 octobre à 22h45 sur France 2, Affaires sensibles rouvre l'enquête et lève le voile sur cette affaire...

Frédéric Pierucci n’oubliera jamais son arrivée à New York le 14 avril 2013. À sa descente d’avion, des agents du FBI l’attendent pour le conduire en prison, où il va rester de longs mois… Au cœur de cet imbroglio politico-financier : l’entreprise Alstom, qui l’emploie. Un fleuron français, dont la branche Énergie fabrique des centrales électriques et les turbines qui équipent nos centrales nucléaires. Une activité stratégique pour la France, qui aiguise aussi l’appétit du géant américain General Electric. Des tractations sont secrètement en cours entre le patron d’Alstom et General Electric pour vendre une partie de l’entreprise.

Le savoir-faire français en matière nucléaire cédé aux Américains, dans le dos de l’État ? Le ministre de l’Économie de l’époque, Arnaud Montebourg, ne veut pas en entendre parler. D’autant que les conditions de la négociation soulèvent des interrogations : l’arrestation de Pierucci et les poursuites judiciaires à l’encontre d’Alstom aux États-Unis sont-elles une simple coïncidence ? Les Américains tenteraient-ils de faire pression sur les dirigeants du groupe ?

Pour ce 2e numéro d’Affaires sensibles, les principaux acteurs de ce thriller économique ont accepté de lever le voile sur l’affaire Alstom. Arnaud Montebourg (interview réalisée en février), Patrick Kron, le redouté patron d’Alstom, Manuel Valls, fraîchement nommé Premier ministre quand l'affaire éclate, l’avocat américain d’Alstom, et Frédéric Pierucci, victime collatérale de cette vente controversée, racontent les dessous de ce rocambolesque épisode de guerre économique entre la France et les États-Unis.

Une enquête de Sylvain Pak et Gaël Hubert (Capa).

Édouard Martin, ancien leader syndical du combat contre la fermeture des hauts fourneaux d'ArcelorMittal à Florange et ancien député européen, sera l'invité de Fabrice Drouelle.

Dans Affaires sensibles ce lundi sur France 2, retour sur l'affaire Alstom.

Crédit photo © Nathalie Guyon - France 2.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article