Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dès ce jeudi en avant-première sur arte.tv, Nona et ses filles, avec Miou-Miou, Virginie Ledoyen et Clotilde Hesme.

Nona et ses filles est la première série de Valérie Donzelli. Une fable tendre et décalée sur la maternité doublée d’un touchant portrait de famille, annonce le diffuseur.

Les neuf épisodes (format 30 minutes environ) seront programmés les jeudis 2, 9 et 16 décembre dès 20h55, sur la chaîne ARTE. Trois par semaine. Disponibles en avant-première dès ce jeudi 25 novembre sur arte.tv.

Amoureuse d’André et libérée de ses trois filles qu’elle adore, Nona, 70 ans, vit sa vie à plein tube au cœur de la Goutte d’Or. Jusqu’au jour où le docteur Trüffel lui annonce qu’elle est enceinte… 

Une série créée et écrite par Valérie Donzelli et Clémence-Madeleine Perdrillat. Réalisation : Valérie Donzelli.

Avec Miou-Miou, Virginie Ledoyen, Valérie Donzelli, Clotilde Hesme, Antoine Reinartz, Michel Vuillermoz, Barnaby Metschurat, Rüdiger Vogler, Christopher Thompson.

Le début : À Paris, Élisabeth Perrier, dite Nona, 70 printemps, dirige le planning familial de la Goutte d’Or. Elle a élevé seule ses triplées, aujourd’hui âgées de 44 ans : Manu, mère au foyer, Gaby, sexologue rebelle, et George, éternelle «Tanguy». Nona vit une idylle secrète avec André Breton, le directeur de thèse de George. Un jour, le docteur Truffe lui annonce qu’elle est enceinte de cinq mois et demi. André ne serait pas le père du bébé. Nona se mure dans le silence. Ses filles ne tardent pas à apprendre la nouvelle...

Miou-Miou dit avoir été séduite par l'originalité du scénario ! "Dès le premier épisode, le cadre est posé à travers l’aventure de cette femme déjà mère de triplées et qui tombe enceinte à 70 ans. Dans l’incapacité d’avorter car le fœtus se sauve, elle apprend que son amoureux n’est pas le géniteur alors qu’elle ne l’a jamais trompé. C’est inventif, inattendu, puissant. Plus l’histoire est improbable et plus on y croit. C’est la force de cette série. Nona et ses filles traite aussi de la difficulté à trouver sa place en tant qu’être humain. Tel un pion sur un échiquier chaque personnage bouge, recule, change de case pour mieux avancer. Valérie Donzelli est en totale liberté, en création tout le temps. Elle cherche les plans les plus justes pour être au plus près de l’histoire. Elle ne s’interdit rien. L’utilisation des portables nous situe dans l’époque actuelle alors que les vieux meubles et le papier peint nous projettent dans une zone indéfinie. Le générique musical, inspiré de la célèbre publicité Dim des années 70, participe à cet anachronisme distillé tout au long de la série. J’ai trouvé ça très réussi."

Crédit photo © Manuel Moutier.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article