Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le 16 décembre, France 2 célèbre les 20 ans de Complément d'enquête, avec une programmation spéciale.

Septembre 2001 : New York est attaqué, les tours du World Trade Center s’écroulent et la planète reste sans voix. C’est cette semaine-là que naît l’émission Complément d’enquête sur France 2, créée par Benoît Duquesne.

Depuis vingt ans, le magazine d’investigation décrypte l’actualité. Émissions thématiques, révélations, reportages à chaud et enquêtes long format : plus de 500 émissions ont vu le jour, soit près de 3 000 reportages et interviews dans les fameux fauteuils rouges. Des fauteuils rouges qui ont vu au fil des ans se succéder plusieurs présentateurs : Benoît Duquesne, puis Nicolas Poincaré, Thomas Sotto et Jacques Cardoze.

Aujourd’hui, c’est Tristan Waleckx qui est aux manettes, et pour cet anniversaire, il vous propose une émission très spéciale, accompagnée par plusieurs « grands témoins », suivie d’une nuit Complément d’enquête sur France 2.  Rendez-vous jeudi 16 décembre à 23 heures sur France 2.

"À quelques mois de la présidentielle, la France semble à vif. Et si la situation du pays s’expliquait par ce que nous avons vécu ces vingt dernières années ? Des attentats islamistes à la montée de l’extrême droite, du scandale DSK au mouvement Me Too, des affaires Bygmalion, Cahuzac ou Benalla à la flambée des Gilets Jaunes, Complément d’enquête se plonge dans ses archives et vous raconte les raisons de la colère, de la défiance grandissante".

Le documentaire de 52’ réalisé par Julien Daguerre et Olivier Broutin sera suivi d’interviews réalisées par Tristan Waleckx, puis d’une nuit Complément d’enquête, avec la diffusion de plusieurs enquêtes qui ont marqué l’émission.

Crédit photo © Nathalie Guyon - FTV.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article