Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Quand le gaz hilarant ne fait plus rire : reportage ce jeudi dans Envoyé spécial.

Quand le gaz hilarant ne fait plus rire : Un reportage de Clement Le Goff , Guillaume Beaufils, Giona Messina, Julien Cordier à voir ce jeudi dans Envoyé spécial sur France 2.

Des petites bonbonnes en vente libre censées provoquer des fous rire. Le protoxyde d’azote fait des ravages chez les jeunes. Envoyé Spécial vous fait découvrir comment cette pratique en apparence anodine peut devenir une drogue difficile à maîtriser. Dans les hôpitaux, les services de neurologie admettent de plus en plus de jeunes patients intoxiqués pendant des soirées festives. Victimes de paralysie, il leur faut parfois plusieurs mois avant de retrouver leur mobilité et leur autonomie. Alors pourquoi ce gaz connaît-il un tel succès ? La législation peut-elle évoluer pour endiguer le phénomène ?

Également au sommaire, Pologne : prisonniers de la forêt maudite. Une équipe d'Envoyé Spécial s'est rendue à la frontière Pologne - Biélorussie, dans une forêt glaciale où depuis deux mois se massent des milliers de migrants, dans l'espoir de pénétrer en Europe. Des hommes, des femmes et des enfants qui ont fui la Syrie ou le Kurdistan et se retrouvent pris au piège, refoulés de part et d'autre de la frontière, affamés et à bout de force. Ce sont les victimes d'un bras de fer cynique entre l'autocrate biélorusse Alexander Loukachenko, qui leur a permis d'arriver jusqu'ici, et son homologue polonais, qui entend leur barrer la route. Une "guerre hybride" qui compte de vraies victimes : plus d'une dizaine de corps ont déjà été retrouvés malgré les efforts des villageois polonais qui vivent dans cette "zone interdite" et tentent de les secourir.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article