Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un cycle Louis de Funès débute sur la chaîne Paris Première.

Avis aux fans du comédien Louis de Funès. La chaîne Paris Première lui consacre un cycle, qui débute cette semaine.

Mardi 20 septembre à 21 heures, l'hilarant Le petit baigneur, de Robert Dhéry.

André Castagnier est inventeur de prototypes de bateaux sur un chantier naval dirigé d'une poigne de fer par Philippe Fourchaume. Ce dernier renvoie le concepteur en apprenant le fiasco de l'un de leurs exemplaires avant d'apprendre que celui appelé "Le Petit Baigneur" est un franc succès. Déçu, Castagnier se tourne vers un autre chantier géré par Marcello Cacciaperotti et met en vente "Le Petit Baigneur" qui se vend en masse. Envieux, Fourchaume tente alors de reconquérir Castagnier et sa création. 

Mardi 27 à 21 heures, Faites sauter la banque, de Jean Girault. Avec notamment Jean-Pierre Marielle et Yvonne Clech.

Victor Garnier, marchand d'articles de pêche et de chasse, est un homme respectable et respecté. Parmi sa clientèle, André Durand-Mareuil, directeur de la banque située juste en face de son magasin, lui conseille d'investir ses économies dans les actions du « Tangana ». Mais les actions s'effondrent et la famille Garnier est ruinée. Victor décide de récupérer son bien par n'importe quel moyen. Avec l'aide de sa femme et de ses enfants, il organise un hold-up en creusant un tunnel de sa boutique jusqu'à la banque. Mais cette opération ne se réalisera pas sans incidents… 

Mardi 4 octobre à 21 heures, Le tatoué, de Denys de la Patellière. Avec Jean Gabin.

Félicien Mezeray, brocanteur d'art, découvre un jour un authentique Modigliani. Autant dire que la fortune est à lui. Enfin presque. Car l'œuvre a été tatouée sur le dos d'un ex-légionnaire bougon et colérique, qui n'a cure des manigances de Mezeray. Ce dernier est prêt à tout pour arriver à ses fins, même à retaper la maison de campagne du légionnaire, qui s'avère être un château du XVIe siècle en ruines.

Mardi 11 octobre à 21 heures, La zizanie. Avec Annie Girardot. De Claude Zidi.

Industriel ambitieux, Guillaume Daubray-Lacaze agrandit son usine de matériel de dépollution, détruisant du même coup le jardin de sa femme Bernadette, férue d'horticulture. Décidée à se venger de son mari, elle quitte le domicile conjugal et se présente contre lui aux élections municipales.

Crédit illustrations © Studio Canal

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article