À voir ce mardi : Rendez-vous en terre inconnue avec Slimane chez les Bijagos (Guinée-Bissau).

À voir ce mardi : Rendez-vous en terre inconnue avec Slimane chez les Bijagos (Guinée-Bissau).

Ci-dessous, bande-annonce de Rendez-vous en terre inconnue avec Slimane chez les Bijagos. Diffusion ce mardi 28 mai à 21h10 sur France 2.

Pour ce 30ème numéro, le chanteur s’est envolé, les yeux bandés, au bras de Raphaël de Casabianca. Destination : l’archipel des Bijagos. Des îles luxuriantes, joyaux épars posés au large de la Guinée-Bissau. C’est là que vivent les Bijagos.

Un peuple aux anciennes racines guerrières, farouche défenseur de son indépendance et de sa terre. Un territoire aux airs de paradis perdu, où le culte des esprits et de l’invisible continue de rythmer le quotidien.

À voir ce mardi : Rendez-vous en terre inconnue avec Slimane chez les Bijagos (Guinée-Bissau).

C’est sur l’une des îles les plus isolées, au nord de l’archipel des Bijagos, que Raphaël et Slimane ont rendez-vous avec deux frères, Edgar et Negado. Pour retrouver leurs familles, il faut s’enfoncer dans les terres, tourner le dos à la mer. Les Bijagos ont blotti leurs villages à l’abri d’une forêt dense et humide, qui les protège et les nourrit.

Ce peuple, dont la mémoire a été profondément marquée par l’esclavage, vit, aujourd’hui encore, loin des regards. Les Bijagos semblent ainsi évoluer à la frontière de deux mondes. Ici, le respect de la nature va de pair avec le maintien de croyances animistes et de coutumes séculaires. Les esprits cohabitent avec les hommes, et dictent même certains usages. Même si, aujourd’hui, les traditions sont parfois bousculées par les incursions de la modernité et les envies d’ailleurs des plus jeunes.

Raphaël et Slimane arrivent au moment de la récolte du riz. Une activité qui conditionne l’année : une bonne récolte, et la nourriture est assurée pour de nombreux mois. Toutes les familles de la communauté sont mobilisées. Cette récolte du riz, l’usage des plantes ou le ramassage des coquillages – première source de protéines des Bijagos – permettent à Slimane et Raphaël de comprendre comment le quotidien se conjugue avec une compréhension fine des ressources naturelles et leur préservation.

Auprès des familles d’Edgar et Negado, Raphaël et Slimane participent à toutes les activités du quotidien et découvrent peu à peu une communauté soudée, où l’entraide est la règle. Une fois dissipée une pudeur teintée de méfiance, c’est toute une communauté qui s’est ouverte à ses invités, pour un partage puissant et réciproque. Une rencontre qui va bouleverser le chanteur.

Je ne dirai plus jamais que je ne suis pas un aventurier (rires) ! Si j’avais su exactement ce qui allait m’arriver, je ne sais pas si j’aurais dit oui… L’air était littéralement irrespirable, il y avait des serpents hyper dangereux (même si on nous avait rassurés en nous expliquant qu’il n’y avait jamais d’accidents), la nuit on dormait très mal. Je suis hyper fier de moi ! Fier d’avoir réussi à me dépasser.

Slimane

Crédit photos © Adenium TV

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article