Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par thomas 20/07 7h45

 


Olivier Ducastel et Jacques Martineau tournent la vie d'une famille militante de gauche de 1968 à 2002.  Une fiction destinée à Arte.



Tournage de septembre à novembre pour ce téléfilm en deux parties.



On doit aux deux réalisateurs, entre autres films sortis en salles : "Crustacés et coquillages", "Drôle de Félix" ou "Jeanne et le garçon formidable".




Par ailleurs, Le comité de sélection d'ARTE France Cinéma, s'est engagé le 26 juin 2007 sur 4 nouveaux projets : 



KHAMSA
de Karim Dridi
(Mirak Films)
En cours de tournage à Marseille, le film raconte l'histoire de Khamsa, 13 ans, qui s'enfuie de sa famille d'accueil pour retrouver le camp Gitan qui l'a vu naître ; celui-ci ne recherche qu'une seule chose : trouver sa place dans ce monde qui se passe de lui… 



LE SILENCE DE LORNA
de Jean-Pierre & Luc Dardenne
(Archipel 35)
Fabio imagine une vie meilleure pour Lorna, son amie d'origine albanaise en situation irrégulière : il lui organise un mariage blanc avec un toxicomane qu'il doit supprimer… pour qu'elle touche la pension et puisse ouvrir le snack de ses rêves ! Mais son plan ne va pas se dérouler tout à fait comme il l'avait prévu. 



MASCARADES
de Lyes Salem
(Dharamsala)
Premier long métrage du réalisateur d'origine algérienne après Cousines, (César du meilleur court métrage 2005). Mascarades est une comédie délirante dans un village des Aurès : Pour attirer l'attention de ses concitoyens, Mounir invente un riche prétendant à sa sœur… que tout le monde considère déjà comme une vieille fille ! 



LOUISE-MICHEL
de Gustave Kervern
(MNP Entreprise)
Avec Yolande Moreau, Bouli Lanners, Benoît Polvoorde, Albert Dupontel
Le patron d'une usine picarde s'enfuie sans laisser de trace, laissant derrière lui ses ouvrières sur le carreau avec une indemnité misérable. Celles-ci décident de réunir l'argent afin d'embaucher un tueur à gages pour l'éliminer ; c'est Louise qui est chargée du recrutement et elle choisi le plus minable de sa génération : Michel


Commenter cet article