Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Un monde sans pitié !" ce soir sur France 5 et Arte.













ll est dommage que les documentaires décrits ci dessous se téléscopent ce soir. Tous deux, en prime time, abordent un problème similaire, les sans domicile fixe.




France 5 propose à 20h40 le documentaire inédit d'Eric Gueret, "Femmes sans domicile".


Sous-représentées dans les films sur l'exclusion, les femmes forment néanmoins un quart des sans-abri. Accompagné d'agents du Samu social, le réalisateur Eric Guéret arpente les quartiers de Paris et brosse le portrait de trois d'entre elles. Trois femmes cassées par la vie, abîmées par la rue et qui entraînent le téléspectateur sur les lieux incontournables de leur calvaire. 




Arte diffuse une théma spéciale dès 20h40.


Pour débuter, un documentaire là aussi inédit : "Du bleu dans les yeux". Filmé durant la cinquième Coupe du monde de foot des sans-abri, organisée l'été dernier à Copenhague.


"
Du 29 juillet au 4 août a eu lieu à Copenhague la cinquième édition de la Homeless World Cup ("Coupe du monde des sans-abri"), qui rassemble quarante-huit nations. Deux mois plus tôt, à Paris, l'équipe française était constituée à l'initiative du collectif Remise en Jeu, dont le Secours catholique est membre fondateur, lors d'un tournoi au Parc des Princes. Parcours d'exil et parcours d'errance, les joueurs qualifiés ont d'abord l'absence d'un logement pour point commun. L'équipe du film a accompagné, dix jours durant, ces Bleus bis, si heureux de porter le maillot français au Danemark. Entraînements, disputes dans les vestiaires, virées la nuit, coups de gueule, déceptions et joies, éclats de rires et sanglots... "




Puis à 21h30, "Les zouaves du pont de l'Alma". Un documentaire inédit signé Isabelle Cottenceau



"Ils sont polonais, vivent sous un pont de la Seine et sont sur le point d'avoir un bébé. Comme leurs voisins et compagnons, venus de Roumanie, de Hongrie ou d'Allemagne, ils ont élu "domicile" à l'Alma, au point de départ des bateaux-mouches et à deux pas de la tour Eiffel. Ils s'appellent Stan, Robert, Alex, Anetha et Daniel et, en marge de la grande ville, invisibles aux yeux des touristes et des passants, ils ont construit un campement où rien ne manque, ni l'eau ni l'électricité. Les hasards et les malheurs de la vie, et des histoires souvent bouleversantes, les ont poussés, depuis les quatre coins de l'Europe, à venir partager un coin de tente dans la capitale. Lieu de transit ou terre promise ? La réalisatrice a regardé vivre durant plusieurs mois ce microcosme à la fois chaotique et chaleureux et recueilli des bribes de confidences, au fil du temps. Une chronique douce-amère, qui regarde la misère en face, mais révèle aussi des moments de cocasserie, de douceur et de joie de vivre
."




Enfin, vers 22h15, Daniel Leconte animera un débat.



Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article
R
Vu "femme sans domicile" c'est clair qu'avant les fêtes ça plombent..
Répondre