Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La série Les Oubliées sur France 3 dès le 19 janvier.








France 3 diffusera le samedi 19 janvier dès 20h55 les deux premiers épisodes de la série française
Les Oubliées.




Une fiction, en six épisodes, créée et réalisée par Hervé Hadmar.




En vedette, Jacques Gamblin.




Depuis quinze ans, six jeunes femmes ont disparu. Aucun corps retrouvé — juste des vêtements lavés, repassés et déposés sur des bancs publics. Au milieu des vêtements, à chaque fois, une petite statuette de porcelaine. Une statuette de la Vierge Marie…
L’histoire d’un homme : Christian Janvier, hanté par six oubliées. Un homme malade, victime de troubles de la mémoire, qui ne sait plus où chercher pour trouver la vérité.




Episode 1
Christian Janvier est sur l’affaire des Oubliées depuis quinze ans. Proche des familles des six disparues, il refuse d’abandonner les recherches. Aidé dans son enquête par Olivier Ducourt, un jeune gendarme, il découvre la disparition d’une septième jeune femme, Sylvie Trébourg. 




Entretien de Noelle Cordefin, avec le réalisateur et coauteur avec Marc Herpouxde l'histoire :


"Les Oubliées sont nées d’une constatation : dans beaucoup d’affaires criminelles, on retrouve souvent un homme seul, qui enquête depuis plusieurs années sur une affaire et qui s’est mis en danger dans sa vie personnelle et professionnelle — il y a quelques cas célèbres en France —, un homme hanté, possédé par son enquête. C’est ce que j’avais envie de raconter. 


Le thriller correspond à des codes, mais il faut détourner et déjouer ces règles, sans trop s’en éloigner non plus. Ainsi, très souvent dans les films du genre, le coupable fait partie des personnages qui ont été développés au cours de l’intrigue. Avec Marc, nous avons voulu détourner cette règle implicite, en introduisant un coupable que l’on n’a jamais vu. De plus, il fallait que Janvier (Jacques Gamblin) accepte de se perdre dans sa maladie, accepte de perdre la mémoire, de plonger dans une autre réalité parallèle, plus onirique… C’est à ce prix qu’il trouve la solution, car le coupable aussi vit dans une réalité parallèle. 


Perdre la mémoire est ce qui peut arriver de pire à un enquêteur. Janvier est aussi un obsessionnel qui ne supporte pas l’injustice. Un type idéaliste et méticuleux qui a cru en un monde parfait. On peut imaginer qu’au début de sa carrière Janvier prenait un soin maniaque de son uniforme. Aujourd’hui, c’est un homme qui a abandonné ses illusions en même temps que son uniforme ! 


Quand j’ai vu Fabien Aïssa Busetta, qui joue l’adjoint de Janvier, j’ai su que c’était lui ! Il me fait penser à Harold Lloyd, un génie du cinéma muet. Son visage à lui seul remplace une page de texte. C’est un super atout pour interpréter Olivier Ducourt, qui pense, réfléchit et enquête seul dans son coin. Pour habiter les personnages, nous avons beaucoup travaillé avec les costumes, sur leur façon de s’habiller. Même habillé en civil, Ducourt reste un gendarme très structuré, trés raide. Alors que Janvier, qui est dans le flou total, est plus à l’aise dans ses vêtements… 


Je suis graphiste de formation et, pour moi, le choix des décors est très important. J’ai passé trois mois dans la région de Boulogne-sur-Mer pour trouver mes deux cent quatre-vingts décors ! J’ai choisi cette région à cause de la ligne d’horizon et de la lumière. J’avais envie du regard perdu de Janvier sur les étendues de sable, le long de ces grandes plages du nord… De même, la brique rouge, les bâtiments très graphiques, typiques de cette contrée, correspondaient absolument à ce que je voulais à l’image. "




Photo copyright Cinétévé.


 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article
G
C'est pas du tout une copie de Cold Case, c'est une vraie fiction française originale et de qualité. Je l'ai vue en Belgique et c'est vachement bien.Bonne année à tous
Répondre
B
copie Cold Case
Répondre
G
C'est tout à  fait le genre de fiction que j'aime regarder
Répondre
A
Ah, enfin des mises à jour :0004: merci et bonne année à l'équipe !
Répondre
Y
ça a l'air d'un gai.Je ne pense pas que ça soit judicieux de programmer ça le samedi ! Beaucoup ont envie de détente ce soir là...
Répondre
N
Content de votre "come back" après quelques petits jours d'absence. C'est que je suis accro moi !! :-)))
Répondre