Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Pascal 28/03 7h45











Diffusion ce vendredi 28 mars à 20h50 de "la double vie de Joseph Lubsky" sur France 2.




Documentaire. Proposé par Patrick Sébastien. Produit par Magic TV. Réalisé par Vincent de Hollogne.




En 2007 Patrick Sébastien publiait le roman La Cellule de Zarkane sous le nom de Joseph Lubsky.

"
Plus qu’un pseudonyme, il a voulu vivre l’expérience d’une véritable double identité en donnant à ce Joseph Lubsky un visage et une histoire.
Après des semaines de préparation physique et mentale, il est devenu Joseph Lubsky, l’écrivain ancien taulard condamné à tort ; tout en restant l’animateur populaire que l’on connaît tous.
Patrick Sébastien chantait sur scène au Casino de Paris, produisait et présentait Le plus grand cabaret du monde, assumait ses fonctions de président du club de rugby de Brive, pendant que Joseph Lubsky répondait aux interviews des critiques littéraires et allait mystifier tout le plateau de l’émission On n’est pas couché de Laurent Ruquier ; tout en vivant une expérience surréaliste d’enfermement volontaire.
La Double vie de Joseph Lubsky est l’histoire de ce voyage aux limites de la folie.

Surprenant, étrange, parfois bouleversant, ce document raconte au jour le jour cette expérience unique. Au-delà de la formidable performance d’acteur, ce film pose la question des préjugés, de la prédominance de l’image, et surtout de dédoublement pathologique."




Suivi d'un débat.Animé par Frédéric Lopez.

"La Double vie de Joseph Lubsky est suivi d’un débat animé par Frédéric Lopez, qui est entouré de Patrick Sébastien, de psychiatres et psychanalystes, de témoins de l’expérience et de personnalités ayant vécu des troubles identitaires.

La Double vie de Joseph Lubsky est un moment rare de télévision audacieux et passionnant. Comment devient-on un autre ? Où commence la folie ? Vivons-nous dans une société d’apparences ? Comment un animateur populaire devient-il en cachette un auteur de polar encensé par la critique ?
Comment a-t-il vécu ce qu’il appelle lui-même "une tentative de suicide…. Mais sans mourir
"."




Photo copyright DR.



Commenter cet article

Lyn Annouilh 29/03/2008 01:34

Je me souviens de cette émission, et je ne l'ai pas reconnu, je me disais bien qu'il me faisait penser a quelqu'un, il faut dire que je n'avais pas revu Patrick Sébastien depuis les années 90... Et contrairement a ce qu'en dit, Sandrine (et l'extrait de ce soir était là pour le prouver), les personnalités présentes ce soir là, ont toutes doutées... Je pense que Zeimour l'avait bel et bien reconnu, Dominici aussi, mais les autres ne savaient pas sur quel pied danser, certains ne l'ont pas reconnu c'est dire. Zeimour lui même, au début était circonspect et ne l'a pas reconnu tout de suite, le début de sa chronique était un pur moment de sincérité, a priori il l'a reconnu quand Ruquier a commencer a fanfaronner c'est lui qui a plombé Sébastien sur le coup... Enfin bref le documentaire était interressant, reste a tirer le vrai du faux,et le faux du vrai dans cette mise en scène, mais l'exercice était périlleux et osé. Et soulève aussi la question délicate de cette pantomime schizophrénique a laquelle se prêtent nombre de personnalités a la télévision. Après tout, ne sont ils pas des acteurs en un sens, qui jouent un rôle quotidien, ou hebdomadaire, et une fois sorti des studios reprennent leur caractère et leurs manies aussi vite ?le débat a été rondement mené, sans fioriture, même si quelques lourdeurs persistaient. C'était malgré tout interressant, et puis Sébastien qui se décortique, se met à nu, s'affronte lui même dans l'exercice, une triple mise en abîme en quelque sorte. Chacun de ses personnages (y compris lui même), offrant une vue critique de l'autre, voilà quelque chose que l'on voit rarement a la télévision, encore moins de la part d'un animateur en vogue (même si c'est auprès de nos aïeux).

Sandrine 28/03/2008 12:24

Quand Lubsky est passé chez Ruquier, je l'ai tout de suite reconnu : j'ai cru qu'il faisait un nouveau "grand bluff" ! Les invités présents jouaient le jeu mais on voyait à leur regard qu'ils l'avaient aussi reconnu.

Bijou 28/03/2008 07:59

Pas sur Yso. Je n'aime pas particulièrement Sébastine mais le sujet m'intéresse. Et l'idée du débat, c'est très bien.

YsO 28/03/2008 07:56

Je sens un beau gadin pour ce doc... 2 millions et demi, à 3 millions maxi je dis.