Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Pascal Mise à jour 19/04










France 3 propose ce samedi 19 avril les deux premiers épisodes (52 minutes) de la série à suspense "Adresse inconnue". Une production française réalisée par Antonio Olivares et Rodolphe Tissot, et créée par Clara Bourreau et Anne Viau.




La série nous plonge dans la vie d'un service de police du Nord Pas-de-Calais : le BDI (Bureau des disparitions inquiétantes). La mission du commandant Levasseur et de son équipe est complexe et leur objectif précis : retrouver le disparu et comprendre ce qui s'est passé.




"Au-delà de l'enquête classique, les policiers vont devoir faire preuve d'une psychologie efficace, le temps étant un facteur capital à la réussite de ce type d'enquête. Tout le monde peut, un jour ou l'autre, être confronté à la disparition d'un proche et à l'angoisse qui en découle ; les disparus sont des gens ordinaires, de tous âges et tous milieux, que la vie a plongés dans des situations peu ordinaires..."




Avec David Brécourt (Olivier Levasseur, commandant), Raphaëlle Agogué (Clotilde Maestracci, lieutenant stagiaire), Tewfik Jallab (Icham Alaoui, policier scientifique), Laurence Masliah (Emma Leroux, documentaliste), Bruno Henry (Bruno Perrin, commissaire).




Episode 1 : Capucine Mercier, une jeune fleuriste, est persuadée que son père, disparu du jour au lendemain en 1983, puis déclaré mort en 1993, est vivant. La preuve, le jour de son mariage, Capucine reçoit un mystérieux bouquet dont la composition ne pouvait être connue que de son père. Levasseur, le chef du BDI (Bureau des Disparitions Inquiétantes) est sceptique. Clotilde, stagiaire lieutenant nouvellement arrivée, a la conviction que Capucine ne peut pas se tromper. Elle obtient de Levasseur l’autorisation d’aller voir le lieutenant Garel, qui s’était occupé de l’affaire à l’époque.









David Brécourt évoque son personnage, "le commandant Olivier Levasseur" , et la série (propos recueillis par Sylvie Tournier ) :




Il a trouvé le projet innovant dans son écriture et sa thématique. "C’est certes une série policière, mais elle ne met pas en scène des « flics classiques », dans le feu de l’action. Toute l’attention ne se porte pas sur le criminel et le moyen de le démasquer. Au contraire, on pénètre dans une cellule d’enquêtes complexes et délicates où le travail psychologique prime. C’est la force de cette série. "




"J’ai l’habitude des personnages récurrents et j’avoue que je les apprécie. Ils offrent le temps de s’installer dans un rôle, de le faire évoluer. A chaque épisode, on les nourrit et, par conséquent, ils prennent de l’épaisseur. Rentrer dans la peau de Levasseur a été une vraie composition. Je suis plutôt ouvert et extraverti. Il est énigmatique et pragmatique. Le vœu de Lissa Pillu, la productrice, était de ne rien laisser filtrer de la vie privée des héros. On ignore ce qu’ils font en dehors du bureau. Une pudeur très intéressante à interpréter, car elle fait la part belle à notre imagination. On ne s’appuie pas sur les détails de leur vie mais sur leurs traits de caractère. "




A propos de son duo avec Raphaëlle Agogué (Clotilde Maestracci, lieutenant stagiaire) :
"Levasseur accepte mal sa nouvelle équipière, Maetracci, incarnée par la talentueuse Raphaëlle Agogué. D’abord, cette nouvelle recrue est belle. Il se dit que sa place n’est pas dans un commissariat ! Ensuite, Maestracci est la fille d’un commissaire, donc une pistonnée. D’ailleurs, il veut l’envoyer directement en séjour prolongé aux archives ! Au départ, il est froid et distant avec elle. Petit à petit, voyant qu’elle se débrouille bien, il va lui faire un peu de place aux commandes des enquêtes. "




Photos : crédit France 3 / DR
.



Commenter cet article

aumo 19/04/2008 16:10

je vais voir

Bruno (Rabatjoie-tv) 19/04/2008 12:21

Je crois que les chaines devraient vraiment nous demander notre avis avant de foutre de l'argent en l'air et se plaindre que dans un an ils n'auront plus de rentrées publicitaires... Car là c'est vraiment de l'argent fichu en l'air !!Enième série policière effectivement !On en a pas assez sur les autres chaines qui nous gavent pas mal ?...C'est clair que le casting ca va calmer là !LOOL

Pat 02/04/2008 07:23

Quand ils veulent pour faire des séries (réellement et pas involontairement!!) comiques.

brita 02/04/2008 04:26

FBI portés disparus à la française. Quelle belle preuve d'originalité. avec un casting plus faible

tao 01/04/2008 21:57

FBI portés disparus à la française. Quelle belle preuve d'originalité.

kaolak 01/04/2008 21:00

Brécourt, c'était "sous le soleil" non ?

6gx 01/04/2008 20:18

Mais c'est trop sombre pour un samedi ! France 3 s'est déjà plantée avec plusieurs séries (bonne spourtant, sans doute) dans cette case (Disparues notamment ; pas sur du titre ). Et va récidiver.

CCH 01/04/2008 20:16

Oh une série policière, ça manquait...