Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Pascal 05/05 7h20










Vie privée vie publique spécial "25 ans de télé" de Mireille Dumas ce lundi 5 mai sur France 3.




Mireille Dumas recevra Charles Aznavour, Yannick Noah, Laeticia et Johnny Hallyday. Trois face à face programmés.




Charles Aznavour, élu chanteur de variété du siècle par les américains. Mais quel fut le parcours de cet autodidacte, fils de réfugiés arméniens qui a croisé sur sa route Edith Piaf, Liza Minelli, sans parler de son épouse Ulla avec laquelle il partage 44 ans de vie commune. Un entretien en toute loyauté avec celui qui se décrit lui-même comme timide mais n'hésite pas à parler aussi bien d'argent que de ses engagements ou de ses racines.




Yannick Noah : c'est la personnalité préférée des français et pour un tiers des femmes l'homme le plus sexy. Quel est le moteur de cet homme charismatique auquel tout semble réussir depuis ce mois de mai 1993 où il triomphait sur la terre de Roland Garros ? Aujourd'hui, Yannick connaît le même succès mais sur scène, avec ses chansons et ses musiciens. Une rencontre enrichie par l'arrivée de son père Zacharie sur le plateau.




Laeticia et Johnny Hallyday : qui est vraiment cette jeune ambassadrice de l'UNICEF qui a transformé notre Johnny national en mari et père attentionné ? Quels liens les unissent depuis 13 ans ? C'est ce que nous découvrons à travers ce portrait à deux voix, complété par les confidences de leurs proches Jean Reno, Line Renaud, Hélène Darroze et plus particulièrement la volcanique Mathilde Seigner.




Mireille Dumas, interrogée par Béatrice Dupas, dit que pour marquer ses 25 ans de carrière, elle aurait pu reprendre des moments forts de l’émission. Elle a préféré offrir aux téléspectateurs un numéro au format un peu particulier puisqu’il se compose de trois rencontres . "Nous avons donc choisi Charles Aznavour, Yannick Noah et Laeticia et Johnny Hallyday. Outre l’immense popularité dont ils bénéficient, en France et à l’étranger, toutes générations confondues, ils ont en commun des origines modestes et une détermination à réussir alors que rien ne les prédestinait à atteindre naturellement le haut de l’affiche. Ils partagent, enfin, une empathie non feinte pour l’humain. Ils sont d’ailleurs tous engagés, depuis des années, auprès d’associations humanitaires."




"
Nous présentons trois portraits, chacun mêlant images inédites et images d’archives issues de documentaires que j’ai réalisés il y a quelques années. J’ai en effet suivi Charles en 1996, lors de son voyage en Arménie, à l’occasion de la commémoration de l’indépendance du pays. Ce retour à Erevan a été très impressionnant, car la population l’acclamait comme un véritable héros national. Quant à Yannick, j’avais tourné en 1989 un portrait de 60 minutes pour la série « Le passé retrouvé ». Je l’avais filmé au Cameroun et nous avons repris des images très émouvantes, notamment celles avec sa grand-mère, encore en vie à l’époque."




Photo copyright Jean-Philippe Baltel.



Commenter cet article