Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par François 24/06 MàJ 17h50











Soirée spéciale sur Arte ce mardi, avec deux documentaires inédits et un débat : "
L’histoire de l’esclavage ne se réduit pas à la traite transatlantique organisée par les Européens. La plupart des royaumes africains y ont participé, et la traite sur le continent noir comme en terre d’islam a été considérable".




Aujourd’hui encore, le phénomène perdure en Mauritanie. Comme le montrera le documentaire Chasseurs d'esclaves, à 21 heures.




En Mauritanie, avec l’aide de militants abolitionnistes, un esclave évadé part à la recherche de sa soeur toujours en captivité, bravant l’ordre établi. Un document annoncé comme exceptionnel.




"Mars 2008, à Nouakchott, capitale de la Mauritanie. Bilal, un esclave évadé, porte plainte. Sa soeur est détenue par une famille maure depuis la naissance. Elle a 40 ans. “Elle travaille jour et nuit, sans salaire”, dénonce-t-il. Et ses enfants sont le fruit des viols de son maître. Deux militants de l’association mauritanienne SOS Esclaves décident d’aider Bilal à libérer sa soeur, de gré ou de force. Ils savent que la tâche ne sera pas facile. Issu d’un système traditionnel millénaire, l’esclavage mauritanien, qui n’a été officiellement mis hors la loi qu’en 2007, structure la société tout entière, souvent avec l’accord tacite des autorités. Une caravane se met en route à travers le désert, accompagnée par la caméra de Sophie Jeaneau et Anna Kwak. Un reportage exceptionnel sur le combat forcené des abolitionnistes d’aujourd’hui, décidés à éradiquer l’esclavage en terre africaine."




A 21h45, documentaire d'Antoine Vitkine, Les esclaves oubliés.




L’histoire méconnue des traites négrières africaine et orientale, racontée par les meilleurs spécialistes de la question, notamment arabes et africains.




Vers 22h30, débat.



Commenter cet article