Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par François 06/07 7h45






Selon un sondage de l'institut de sondages CSA - Le Parisien - Aujourd'hui en France, 71% des Français interrogés (sur un échantillon représentatif de 1.000 personnes) sont défavorables à la nomination du patron de France télévisions par le Président de la République. 18% sont favorables (11% sans opinion).




Le quotidien relève que quelle que soit la sensibilité politique des interviewés, les personnes interrogées disent majoritairement non à l'idée de Nicolas Sarkozy.




Une idée formulée par le chef de l'Etat fin juin, lors de la remise du rapport de la commission Copé.




Interrogé, Jean-Marie Charon, chercheur au CNRS et spécialiste des médias, souligne que l'opinion publique plébiscite le modèle en vigueur, mis en place dans les années 80, qui valorise l'idée d'une télévision plurielle et détachée du politique. "Quand Nicolas Sarkozy décide que le Président de France télévisions doit être nommé par l'exécutif, c'est une manière de revenir en arrière".




Commenter cet article

Silvio 06/07/2008 16:20

Ca fait quand même plaisir que vous voir enfin défendre quelque chose si ardemment ses derniers temps, ça change ! :-)

brita 06/07/2008 14:34

A l'avenir, ce dernier pourrait être directement nommé au conseil des ministres « après avis conforme du Conseil supérieur de l'audiovisuel, et sous réserve qu'une majorité qualifiée de parlementaires n'y fasse pas obstacle ».ça fait au moins 20 votants (au lieu de 7) ???

Guillaume 06/07/2008 11:48

Moi je croirais aux sondages le jour ou on m'interrogera !
On a bien vu par le passé que certains sondages peuvent être manipulé et dire le contraire de la vérité !

François 06/07/2008 08:25

C'est l'institut CSA, à ne pas confondre avec le CSA ;)

brita 06/07/2008 08:05

sondage CSA ? n'est-ce pas eu qui nommait avant ?sondage parti pris alors

JM 06/07/2008 07:58

Joli désaveu :)

théo 06/07/2008 07:53

ça n'empêchera pas le projet de passer de toute façon...