Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Soraya Chaouch : y a-t-il une vie après la gym ? (Strip tease, Fr3)






Le magazine Strip Tease est diffusé ce soir à 23h10 sur France 3. Il propose une tranche de vie de la jeune Soraya Chaouch. Qui, après avoir quitté la compétition de haut niveau, s’interroge sur son avenir.




Une réflexion douce-amère sur la cruauté générée par ce milieu exigeant qui dévore puis rejette ses jeunes recrues, selon France 3.




"D’origine marocaine, la jeune gymnaste Soraya Chaouch est entrée au pôle France Insep de Dijon à l’âge de 8 ans. Son bagage technique et son potentiel l’ont propulsée en équipe de France, dont elle fut championne junior en 2002, et aux JO avec d’honorables résultats. Pas assez honorables cependant pour continuer une carrière dans le gratin de l’équipe de France. A presque 18 ans, Soraya se retrouve parmi les recalées de la gloire sportive et, courageusement, essaie de vaincre son amertume en intégrant l’équipe de tumbling, petite sœur peu connue de la gymnastique acrobatique…




Soraya est déçue, mais Soraya croit dur comme fer en son destin. Sauf que plusieurs mois de rupture d’entraînement ont modifié son corps. Des kilos qu’elle sait pouvoir perdre, pour peu qu’on ne lui prenne pas la tête avec ! Mais dans sa famille, ou au Creps de Dijon, les regards et les sous-entendus se font insistants. C’est Naïma, sa grande sœur, qui lui recommande : « Il faut que tu rayonnes ! A 18 ans, on rayonne, on se laisse pas aller » ou cette autre sœur qui encourage sa propre fille à suivre le même chemin : « Elle prendra le relais… et cette fois, elle ira jusqu’au bout ! »… Pour effacer la perfidie, Soraya se plonge dans les vidéos de ses exploits olympiques !




En panne d’équipe et de motivations, Soraya intègre le Pôle France de tumbling de Rennes, où l’entraîneur la met immédiatement au parfum : « C’est moins sous les feux de la rampe que la gymnastique. Faut pas s’attendre à être interviewé tous les cinq minutes ! » Mais Soraya, qui a de l’ambition, croit toujours en son destin… sauf qu’elle n’a pas perdu ses fichus kilos !
Pour le moral, Soraya affiche les photos de sa gloire passée, pendant que ses copines de chambre se régalent de Nutella. Pas de danger qu’elle y touche, surtout que le médecin de l’équipe a été formel : « Plus tu as de surpoids, plus tu te blesses ! » Et ça ne rate pas : lors de sa première sortie en compétition, elle réussit parfaitement son premier passage mais se blesse à la réception : forfait pour la 2e série. Déçue et mortifiée, Soraya doit encore encaisser le verdict de l’entraîneur furieux et tellement psychologue : « Je vous le dis comme on me l’a dit : tes filles, en plus d’être mauvaises, elles sont grosses ! »"




Photo, crédit VF Films.



Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article
L
Elle est très courageuse cette jeune fille. Elle réussira à faire ce dont elle a envie, elle en a la volonté, ça se sent ! Bon courage pour le futur, et comme elle le dit dans le reportage d'autres portes s'ouvrent à elle : danse, cinéma, etc.
Répondre
R
J'enregistre!!
Répondre
L
Ca promet... JO d'Albertville ce sont la glace et la neige, pas la gym !
Répondre
R
<br /> Bien vu, je rectifie, merci.<br /> <br /> <br />