Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les enfants d'Orion.











Téléfilm inédit sur France 2 le mercredi 20 août à 20h50, "Les enfants d'Orion". La seconde partie sera diffusée le même soir à 22h20.




Avec  Clémentine Poidatz (Lou), Clément Sibony (Vincent), Christophe Odent (Hamelin), François Marthouret (Sagnens), Michel Bompoil (Xavier Costes) et Romain Deroo (Paul Liaret). Participation de Clémentine Célarié.




Le  synopsis selon France 2 : Lou, 29 ans, initiée aux rites anciens de la chasse par son père qu'elle a fui il y a 15 ans, revient sur les lieux de son enfance, suite à la disparition de celui-ci. A peine revenue, une série de meurtres est accomplie selon les vieux rites décrits par son père. Lou ne peut croire à sa mort. Tout, dans son instinct de chasseresse, lui dit que c'est lui l'auteur de ces crimes… Cette fois, elle le sait, elle doit affronter le passé et régler les comptes. Vincent, le policier en charge de l'enquête, lui, ne croit pas aux fantômes. C'est donc dans une traque terrifiante que Lou et Vincent vont se débattre au cœur des mystères de la chasse au milieu d'une passion qui déjà s'empare d'eux.




Le réalisateur Philippe Venault définit ce téléfilm de 2 x 90 minutes comme un thriller mythologique. Une histoire qui relève du film noir et du polar, et qui puise son argument narratif dans la mythologie.




Clémentine Poidatz évoque son rôle, très physique : "Durant un mois, j’ai couru chaque jour, fait trois heures de gym quotidiennes. J’ai appris le tir à l’arc. A jouer du violoncelle aussi. Enfin, soyons humble, disons plutôt à tenir un violoncelle ! Lou est si terrienne, si battante que travailler "en force" m’a vraiment aidé à aborder le personnage. Grâce à cette préparation physique, je l’ai davantage "sentie". J’ai fini par trouver cette force, cette rugosité, cette violence – dont je ne soupçonnais même pas l’existence – en moi. Je me suis laissée surprendre. Grâce à Lou, j’ai beaucoup appris sur moi-même… Durant le tournage, j’ai couru énormément. Et à cause des racines, je suis beaucoup tombée aussi ! On a tourné des séquences entières dans des grottes, dans le noir total. Comme quoi, on est beaucoup plus fort qu’on ne l’imagine !"




Photo Clément Sibony & Clémentine Poidatz, copyright France 2 - Gilles Schrempp




Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article
B
bof bof bof toujours et encore le meme scenario use jusqu'a la corde : on revient sur les lieux de son enfance avec une serie de meutres qui ont lieu tout a coup...
Répondre