Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le téléfilm Résolution 819, avec Magimel, sur C+.












C'est ce lundi 27 octobre à 20h50 que Canal+ diffuse pour la première fois le téléfilm français "Résolution 819".




Une fiction réalisée par
Giacomo Battiato avec Benoit Magimel et Hippolyte Girardot.




La résolution 819 de l'ONU, en date du 13 avril 1993, fait de Srebenica et ses environs une zone de sécurité. Les forces du maintien de la paix des Nations Unies dont censées protéger les populations.




Mi juillet 1995, sous les yeux des casques bleus basés dans la ville, Srebenica "tombe". Aux mains des troupes du général serbe Ratko Mladic.




Les Serbes séparent hommes et femmes. Alors que ces dernières sont conduites hors des lignes serbes, environ 7.000 hommes vont disparaître en 4 jours.




Quelques jours plus tard, mandaté par le Tribunal Pénal Intenrational pour l'ex-Yougoslavie, un policier français est chargé d'enquêter et d'établir les faits qui se sont produits au cours de cette déportation.




Ce téléfilm suit le voyage d'un homme obstiné, non seulement contraint de surmonter les menaces de criminels, mais aussi les obstacles administratifs et politiques.




Photo, crédit C+/DR.



Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article
C
superbe fiction, essentielle. magimel et le flic français qui a vraiment enquêté sur place en parlent très bien dans cette interview sur le site de canal : http://www.canalplus.fr/c-series/cid171760-resolution-819.html?
Répondre
T
Prévu de regarder ça, bien que je n'accroche pas trop à Magimel :(
Répondre
@
Sujet très interessant, dans la lignée des ficitons TV que produit Canal depuis quelques années.
Répondre
L
Très bon acteur que Magimel qui s'est malheureusement fourvoyé dans le navet de l'année, le film de Houellebecq. Perdu 9,50 euros sur ce coup là.
Répondre