Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Pascal Mise à jour 19/12











Arte diffuse ce vendredi 19 décembre à 21 heures le premier long-métrage de Stéphane Meunier. Réalisateur notamment du documentaire "Les yeux dans les bleus" et des séries "Ma terminale" et "Foudre".




"Fortunes"
est une comédie sur les communautés qui forment la France d'aujourd'hui.




Selon Stéphane Meunier, le téléfilm met en présence des personnages issus de trois communautés, et raconte avec humour les difficultés à surmonter les barrières qui séparent ces communautés vivant en France, même quand il s'agit d'amour.




Jeune agent immobillier, Brahim (Salim Kechiouche) projette d'ouvrir sa propre agence. Il veut prouver à son père qu'il peut réussir comme lui, être indépendant. Mais l'argent lui manque et l'oblige à employer des moyens peu recommandables, entre système D et magouilles. Toujours en compagnie de Mike et Driss, ses copains de "fortune".




Son principal sujet de préoccupation reste Hélèna (Alexia Portal), sa copine, jeune femme pétillante d'origine portugaise. Alors qu'il n'a jamais parlé d'elle à sa famille, Brahim apprend qu'elle est enceinte. Ils démarrent tous les deux leur vie et cette grossesse accidentelle n'est pas la bienvenue.




Brahim est pris entre deux feux : avorter, c'est Hallam, et faire sa vie avec une Catholique, c'est risquer de se brouiller avec son père.




Comment va-t-il imposer ses choix à sa famille, avec ou sans casse ? Très vite, les préjugés se cristallisent dans leurs communautés respectives...Et de ces clichés surgit l'humour.




"Fortunes" est un pilote d'une probable future série (8 épisodes sans doute). On y retrouverait, sur le ton de la comédie sentimentale et du téléfilm, les péripéties de ce groupe de jeunes adultes issus de différentes communautés.




Commenter cet article

kouachi acia 17/12/2008 10:23

Je viens de voir ce téléfilm en avant première à Tours, lieu du tournage : c'est un film gorgé d'humour, de réalité, de tendresse sans jamais rentrer dans des clichés sociaux.Les acteurs peuvent être mes frêres, mes potes, ma famille et pour une fois on ne nous montre pas du doigt pour des coutumes ou un Islam décalé...Ce film est un bonbon au miel : sucré, apaisant et il fait du bien...A la fin de la projection, nous avions tous le sourire...