Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par François 20/12 7h15











France 2 propose ce soir un divertissement présenté par Patrick Sébastien. Présenté ainsi par la chaîne :




"Dans un décor de campement gitan entièrement recréé pour la circonstance et conçu pour assister à une veillée qui pourrait se tenir en extérieur du côté des Saintes Marie de la Mer, PATRICK SEBASTIEN reçoit les gitans et leurs amis.


CAROLE BOUQUET
ainsi qu’ ALAIN DELON diront un texte.


GERARD DARMON, BALBINO MEDELIN, SERGE LAMA, ROBERTO ALLAGNA, SEBASTIEN EL CHATO, LATCHE
et le petit SWANN, 2 FANFARES TRADITIONNELLES et 3 titres du nouvel album de CHICO ET LES GYPSIES pour la partie variétés.


Des extraits « Des Princes » de Tony Galtif ainsi que des sujets réalisés par Yvan Le Bolloch

Des numéros Visuels et enfin des humoristes.


Un parfait cocktail d’humeur, d’humour, de talent et d’amitié sous le parrainage du roi des gitans MANITAS DE PLATA."




Selon Chico, Patrick a fait installer un vrai village gipsy avec des caravanes, des roulottes anciennes que lui a prêté  Marcel Campion, le forain. "Ce n’était plus un décor parce que je me suis vraiment senti chez moi, il y avait une vraie ambiance. On a fait la fête pendant plus de deux heures avec des invités qui sont aussi des amis : Manitas de Plata, Bireli Lagrène…" Il ajoute que "
Ce n’est pas qu’une émission sur les gitans, elle symbolise aussi la famille et les amis. Je dirais même que l’émission va au-delà de notre groupe, c’est un hommage à la culture gitane en général."




Photo copyright Jacques Morell - France 2.




Commenter cet article

Texte Carole Bouquet 23/12/2008 23:13

Jusqu’à quand, de quel droit et au nom de quelle loi ?Y a-il un Dieu là-haut pour leur donner un toit ?Un sourire une  épaule, juste le minimum,pour réparer un peu ce que casse les hommes.Deux enfants en pâture, sous un soleil de plomb.Deux enfants en couleur qui vendaient des bonbons.Mais deux enfants d’ailleurs, des migrants, des oiseaux.Alors, bien entendu pas de larmes, pas de mots.Vous la voyez enfin, l’odieuse indifférence ?Et qui va le briser ce putain de silence ?Bien sûr que ça dérange, bien sûr qu’on compatit,Bien sûr, c’est révoltant, mais qu’est ce qu’on a fait depuis ?Et si c’étaient les miens et si c’étaient les vôtres ?Il n’y a pas d’innocent, tout est de notre fauteIl suffit de changer le regard que l’on porte,De se regarder moins, pour enfin voir les autres.Ce ne sont que des mots, dans un téléviseur,Au milieu de la fête, des guitares, des couleurs.Ce ne sont que des mots, mais s’ils pouvaient un peu, changerVotre regard, vous vous sentiriez mieux.N’ayez pas peur de l’autre, n’ayez peur que de vous, peur d’oublier parfoisde plier les genoux pour s’approcher plus près du plus petit que soi.C’est plus dur de croiser que de tendre les bras.Ne soyez plus les chiens qui aboient sans raison,A chaque caravane, à chaque autre façon.Pour ceux qui nous ressemblent, aimer, c’est déjà ça ;Mais c’est beaucoup plus fort d’aimer ce qu’on n’est pas.

mitzigi 21/12/2008 18:14

bonjourj'ai trouvé votre émission superbe je cherche le poème que Mme carole BOUQUET à dit ou le trouver merci

Muriel 21/12/2008 08:08

Touchée par le texte lu hier soir par Carole Bouquet, où le retrouver ? mais aussi pourriez-vous lui donner un avenir ? c’est à dire le faire partager par le plus grand nombreMerciMuriel

Talibambou 21/12/2008 06:13

Petite dédicace au sieur Sébastien : "Ah, si tu pouvais fermer ta gueule" . Une délicate ritournelle. Tout lui, quoi.

Pierobon Roland 20/12/2008 23:40

Monsieur Sebastien,Comment puis-je me procurer les texte de melle Bouquet et M.Delon.Merci de bien vouloir me répondre.Roland Pierobon