Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le nouveau jeu "Mot de passe" débute ce samedi, avec Sabatier.






Nouveauté sur France 2 ce samedi dès 18h55 (face à 50 mn inside et le 19/20), en lieu et place de Panique dans l'oreillette : "Mot de passe".




L'adaptation de Password, créé en 1961 aux Etats-Unis. Relancé  sur CBS en 2008 dans une version modernisée.




Interrogé par Christophe Kechroud-Gibassier , Patrick Sabatier, animateur du jeu : 

Mot de passe, qu’est-ce que c’est ?
Un jeu faisant intervenir la mémoire, l’imagination, la rapidité, la culture générale, le vocabulaire, etc., dans une ambiance conviviale et décontractée.



Le principe ?
Ça se passe à la télévision mais, au fond, on peut jouer partout, en famille, en voiture, au bureau…, on a tous fait ça : il s’agit de faire découvrir des mots à un partenaire. Le plus de mots possible en un temps donné. Imaginez que je veuille vous faire trouver "sapin". Je vous dis "arbre", vous me répondez "platane", je corrige en disant "hiver", etc. La particularité de Mot de passe est de faire s’affronter deux candidats aidés chacun par une personnalité, comédien, chanteur, etc., ce qui ajoute à l’humour et à la décontraction de l’exercice.



Décontraction jusqu’à un certain point… Il y a un enjeu, tout de même.
Pensez, 100 000 euros ! Après la décontraction vient la tension. Et j’ai pu constater que les candidats n’étaient pas les seuls à être totalement pris par le jeu : sur le plateau, même les techniciens avaient les mains moites !



Et votre rôle dans tout ça ?
Pour une part, c’est celui d’un "arbitre". Je dois veiller à faire respecter les règles du jeu. Pour le reste, je suis là pour donner du liant, pour m’occuper de l’ambiance, mais pas à la façon d’un bateleur, plutôt par une proximité bienveillante avec les candidats comme avec les personnalités. La complicité, comme vous savez, c’est un peu mon emploi de prédilection. Après trente ans de télévision, on ne joue pas de rôle, on est soi-même et c’est tout.



Cela veut dire que vous improvisez sur le plateau ?
Absolument pas. Plus les années passent, moins je crois à l’improvisation. Je ne crois qu’au travail pour me rassurer. Les productions trouvent en général que je suis perfectionniste – certaines emploient un autre mot pour le dire ! –, je n’y peux rien, j’ai été élevé ainsi. L’antenne est une récréation mais cela suppose qu’on ait beaucoup travaillé avant. Chez moi, ça signifie répéter encore et encore, apprendre le conducteur par cœur, aller voir le décor, tâter le terrain, être demandeur de remarques, de critiques, etc. Après, on peut s’amuser.




Photo, copyright Gilles Scarella - France 2.




Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article
M
comment faire pour s'inscrire à "mot de passe"
Répondre
D
Ah je me sens moins seul pour ce genre de candidats.J'ai jamais pu regarder un jeu de Dechavanne (que j'aime bien pourtant) pour ça aussi.  
Répondre
B
Même avis que Lionel sur le premier candidat.Qu'est-ce que c'est pénible ce genre de candidat...Il a quand même gagné 10 000 €
Répondre
L
Ca vient de commencer et 1 des candidats est un gars que l'on voit tout le temps dans les jeux quand les jeux commencent...c'est un gars qui en fait des tones et se la pete un peu...ils doit etre en tete des listes de candidats pour qu'on le voit a chaque fois comme ca 
Répondre
B
Ca fait plaisir de retrouver Patrick Sabatier, et plaisir aussi de trouver ce style de jeu.Bémol : le décor pffff !!! On le voit partout déjà ce genre de plafond et sol qui sert à faire défiler du texte.Et qu'est ce que c'est froid !! Qu'on nous remette des vrais décors comme une époque.
Répondre