Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par François 25/02 8h00

 

 

 

Avec cinq récompenses, dont la plus prestigieuse, le César du meilleur film, "Lady Chatterley" de Pascale Ferran est le grand gagnant de la 32eme Cérémonie. Film dont la réalisatrice évoquait l'absence de fête à la fin du tournage pour cause de porte-monnaie vide.

Marina Hands remporte la statuette pour sa prestation dans ce même film. Autres Césars : adaptation, costumes, photo.

 

Autre grand gagnant de la soirée, Guillaume Canet. Il remporte le César du meilleur réalisateur pour son succès commercial et public "Ne le dis à personne". Il espérait que François Cluzet soit récompensé. Ce fut fait. Deux autres Césars pour le montage et la musique.

 

"Je vais bien, ne t'en fais pas" tire son épingle du jeu. Avec deux récompenses pour les interprétations de Kad Merad et de Mélanie Laurent.

 

Karl Zero a reçu le César du documentaire. L'occasion pour lui de nous apprendre que "Ségo et Sarko sur un bâteau" sortira prochainement. Logiquement début avril, avant l'élection...

 

Isabelle Mergault, après un gros succès public avec "Je vous trouve très beau", repart avec le César du Premier film.

 

Indigènes ne recueille qu'un César, celui du meilleur scénario original. Plusieurs films, plusieurs fois nommés, repartent avec un seul César : les décors pour OSS 117 et le son pour Quand j'étais chanteur.

 

Parmi les bredouilles : Prête-moi ta main et La tourneuse de pages.

 

Le palmares complet et l'ensemble des nominés.

 

 

La bande annonce de Lady Chatterley :

 

 

Commenter cet article