Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A quoi joue le Qatar ? Nombreux reportages dans Un oeil sur la planète.

 

UNILSURLAPLANeTE-Qat_preview.jpg

 

TVNEWS tele

Le Qatar étonne, fascine, énerve, inquiète… Le petit émirat, enrichi par la production de gaz, rachète le PSG mais aussi des tableaux de maîtres, soutient le printemps arabe mais aussi les partis islamistes, noue des liens avec les États-Unis mais aussi avec les talibans… Que veut le Qatar ? Le magazine Un œil sur la planète – qui fête ses 10 ans – tente de faire le point : ce ludni, peu avant 23 heures, sur France 2.

 

Rarement un si petit pays a autant fait parler de lui. Le monde entier connaît aujourd’hui le nom du Qatar, un micro-Etat à peine plus grand que la Corse. En France, il multiplie les acquisitions mais il en va de même dans le reste du monde. Premier exportateur mondial de gaz liquéfié, le Qatar a une fortune qui lui permet de s’acheter à peu près ce qu’il veut. Il ne s’en prive d’ailleurs pas en multipliant les acquisitions prestigieuses. Dans tous les domaines, ses projets sont pharaoniques. Le Qatar a aujourd’hui les moyens de ses ambitions et elles sont colossales. Visionnaire ou mégalo ? Le Qatar n’a pas fini d’étonner la planète.

 

Une vie de nabab

Un reportage de Estelle Youssouffa et Christophe Obert.

Au Qatar, l’argent coule à flots. Le revenu par habitant est plus de deux fois supérieur à celui des Français et l’Emirat se veut le plus généreux des Etats-providence. Education, santé, eau, électricité sont gratuits. En prime, pas d’impôts. Ici, il n’y a pas eu de Printemps arabe…

 

Un marché colossal

Un reportage de Frédéric Crotta, Bruno Girodon.

Grâce au pactole du gaz, le Qatar est riche, très riche. En dix ans, le pays a changé de visage. Et les projets se multiplient. Un marché colossal de plusieurs dizaines de milliards de dollars qui attirent entreprises et particuliers. Et les Français sont bien représentés.

 

Le Pari de la matière grise

Un reportage de Estelle Youssouffa et Christophe Obert. Mais le Qatar n’entend pas rester un simple producteur de matière première. Il entend devenir une référence, en créant une "société de la connaissance", arabe et moderne. De grandes universités et des scientifiques de renom ont déjà choisi de s’installer à Doha.

 

Les Joyaux de la couronne

Un reportage de Jacques Cardoze et Stéphane Guillemot.

Le Qatar multiplie les investissements à l’étranger car il anticipe la fin de la rente gazière. La France n’est pas le seul pays à susciter l’appétit du Qatar. La Grande-Bretagne, ancienne puissance coloniale, est en première ligne. Et pour l’instant, chacun y trouve son compte.

 

Un appétit d’ogre

Un reportage de Hakim Abdelkalek et Cyril Paquier .

La stratégie du Qatar ne se limite pas aux belles pierres et aux multinationales. Tout l’intéresse comme les terres agricoles pour assurer son futur alimentaire. Enquête en Australie sur l’appétit d’ogre de l’Emirat.

 

Al Jazira, la puissance médiatique

Un reportage de Samah Soula et Antoine Morel.

Etre riche, c’est bien, être considéré, c’est mieux. Avec Al Jazira, le Qatar possède une force de frappe colossale qui compense son manque de taille et d’armée. En moins de 20 ans, Al Jazira est devenue un acteur incontournable dans le monde arabe.

 

Sport : le nouvel Esperanto

Un reportage de Philippe Lespinasse et Mathieu Dreujou.

Rien de tel que le « soft power » pour gagner les esprits. Le sport est le vecteur des ambitions du Qatar. Après avoir gagné l’organisation des coupes du monde de handball et de foot, le Qatar vise le départ du Tour de France et les JO. Impossible ? On en reparlera.

 

Patrick Boitet, rédacteur en chef d'Un oeil sur la planète :"Le Qatar, on en parle beaucoup. Ses rachats, ses investissements, ses projets pharaoniques suscitent les commentaires. Mais quand il s’agit de trouver des responsables qatariens pour en parler, pour livrer une parole officielle, tout est verrouillé. L’émirat se donne à voir, s’expose, se veut incontournable… et dans le même temps maintient une certaine opacité sur ses activités. C’est ce qui nous a décidés à lui consacrer une émission, selon notre principe qui est d’aller gratter les apparences, de regarder derrière l’affichage. Quand on lit ici ou là que « le Qatar rachète la France », c’est une vision très nombriliste des choses. Certes, le rachat du Paris-Saint-Germain ou du Grand Prix de l’Arc de Triomphe – qui se tiendra quelques jours après la diffusion de l’émission – sont extrêmement symboliques. Mais le Qatar investit dans le monde entier, et dans tous les domaines. Ne fantasmons pas pour autant. Son fonds souverain représente en gros 100 milliards de dollars… celui d’Abu Dhabi – dont on parle beaucoup moins – est estimé à 800 milliards. Le Qatar est un tout petit État doté d’une puissance incroyable compte tenu de sa superficie et de sa démographie".

 

Crédit photo © DR (Capture d'écran)

 

PAGE D'ACCUEIL.

LES 40 DERNIERS ARTICLES.

RETROUVEZ NOUS SUR CE COMPTE TWITTER.

Related Posts with Thumbnails

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article