Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par François 09/02 16h

 

021102029.jpg

 

Qu’y a-t-il de commun entre un téléphone portable et la guerre civile au Congo ? Le sang. Celui qui vient de la lutte pour le contrôle du coltan, un minerai extrait dans la région du Kivu, indispensable à la fabrication de nos chers mobiles.

 

Comme des dizaines de millions d’utilisateurs dans le monde, le cinéaste Frank Poulsen possède un mobile Nokia. Or, il a entendu dire que le commerce du coltan, un métal rare qui entre dans la composition des téléphones portables et que les fabricants achètent à prix d’or, est au coeur de la guerre en République Démocratique du Congo , l’un des conflits les plus meurtriers depuis la Seconde Guerre mondiale avec plus de 5 millions de morts. Il veut en avoir le coeur net. Et l’enquête de Poulsen sur le terrain est édifiante : il découvre entre autres dans la plus grande mine du Kivu des enfants qui, sous le contrôle de groupes armés, passent des journées entières dans des galeries étroites et extraient le minerai radioactif à mains nues. Mais de retour en Europe, il n’obtient pas de réponse à ces questions lancinantes : est-ce que, en tant qu’acheteur d’un mobile Nokia, je contribue à alimenter la guerre et ses ravages ? Quelle est la responsabilité du plus grand constructeur de mobiles au monde dans ce conflit ?

 

Documentaire de Frank Piasecki Poulsen (Danemark/ Allemagne, 2010, 52mn) à voir à 22h40 ce mercredi sur Arte. 

 

Photo : Au Congo, l'extraction du coltan se fait par les enfants qui passent des journées entières dans des galeries étroites et qui extraient le minerai radioactif à mains nues © Mark Craemer

Related Posts with Thumbnails 

Commenter cet article