Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par François 03/09/2013 13H40

LesMaldiveslecombatd_preview.jpg

 

Un an dans l’intimité du président des Maldives Mohamed Nasheed, engagé corps et âme contre le réchauffement climatique. C'est ce que propose Arte ce mardi à 22h35 dans un film documentaire inédit.

 

En 2008, après vingt ans de lutte contre le pouvoir absolu de Maumoon Abdul Gayoom, Mohamed Nasheed, 41 ans, est devenu le premier président des Maldives élu démocratiquement. Aussitôt, il a entamé un combat contre le réchauffement climatique. Car avec la montée des eaux, les mille deux cents îles de l’archipel seront englouties d’ici à quelques décennies. Le jeune président n’a pas le choix : il lui faut mener une bataille internationale et obtenir un accord à la conférence de Copenhague, programmée en décembre 2009...

 

Le film fait la chronique de la première année du président au pouvoir. Bénéficiant d’un accès quasi total à Nasheed et à ses conseillers, la caméra les suit lors de leurs déplacements, s’embarquant dans des bateaux et des avions pour nous offrir des prises de vues époustouflantes de ce paradis en sursis. Éloquent et remarquablement candide sur sa stratégie et ses techniques de communication, Nasheed donne un laissez-passer pour nous permettre d’entrer dans les coulisses habituellement fermées, où les grandes questions politiques se décident. Entre plusieurs déplacements en bateautaxi, nous assistons ainsi aux multiples coups de théâtre (un conseil de ministres sous l’eau) et aux rapports de force très tendus (dialogues musclés avec les dirigeants chinois et indiens). Quant à la bande son, signée Radiohead, elle donne une urgence et un côté irréel aux multiples survols des bancs de corail d’une beauté à couper le souffle.

 

Documentaire de Jon Shenk (États-Unis, 2012, 1h23mn).

 

Crédit photo © Lincoln Else.

 

Commenter cet article

marcguy 03/09/2013 21:03


j'espere que ce documentaire parlera des pistes d'atterissage que ce president a construit sur des iles a moins d'un metre d'altitude...


il y a peu de chance...