Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Pascal 15/09 18h22

0001 family poster

 

Box-office aux Etats-Unis, week-end du vendredi 13 au dimanche 15 septembre 2013.

 

Deux grosses sorties, dans des genres radicalement différents: le film d'horreur Insidious 2 et la comédie d'action Malavita,de Luc Besson (The Family, titre du long-métrage outre-Atlantique).

 

Sans aucune surprise Insidious 2 est en tête du classement. Mais le chiffre est supérieur aux prévisions, grâce aux 20 millions de dollars de recettes récoltés vendredi...13. Superbe cumul de 41 millions de $ en trois jours d'exploitation. Pour comparaison, le premier volet avait engrangé un peu plus de 13 millions de recettes  lors de son premier week-end d'exploitaiton en avril 2011. Attention, ce genre de film chute lourdement en semaine 2. Le budget est riquiqui : 5 millions de $ selon boxofficemojo. Autant dire qu'on n'échappera pas à un Insidious 3.

 

Le réalisateur d'Insidious 2, James Wan, a décidément la baraka en 2013 : son précédent long-métrage, The Conjuring, a cumulé un inattendu 260 millions de dollars de recettes à travers la planète cet été, pour un budget d'une vingtaine de millions.

 

Malavita entre à la 2ème place avec environ 14.5 millions de dollars de recettes. Le budget - hors importants frais marketing - est évalué à 30 millions de $ selon boxofficemojo. Potentiel international important, dont la France, pour ce film porté par Robert de Niro et Michelle Pfeiffer. Le record de Luc Besson aux Etats-Unis : Le 5ème élément, avec 64 millions de dollars de recettes en 1997.

 

Riddick reste sur le podium mais voit ses recettes chuter de plus de 60%. 7 millions de $ ce week-end, soit un cumul de 38 millions en dix jours.

 

La carrière de The Butler et We're the Millers se poursuivent. Classés aux rangs 4 et 5, ces films cumulent désormais respectivement 100 et 132 millions de dollars de recettes US (budgets de 30 et 37 millions de $, là encore hors frais promo).

Commenter cet article