Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Carlos, d'Olivier Assayas, en trois parties dès ce jeudi sur Arte.

 

CARLOS_preview.JPG

 

Présentée hors compétition au festival de Cannes, la fiction Carlos sera à découvrir en trois parties sur Arte, jeudi 20 et vendredi 21 octobre 2011 à 20h40, un an et demi après sa diffusion sur Canal+.

 

Jeudi 20, de 20h40 à 00h10.

Vendredi 21, de 20h40 à 22h35.

 

Signé Olivier Assayas, l'histoire d'un révolutionnaire internationaliste, manipulateur et manipulé, porté par les flux de l'histoire de son époque et de ses dérives.

 

Véritable mythe, Carlos est au cœur de l'histoire du terrorisme international des années 1970 et 1980, de l'activisme propalestinien à l'Armée rouge japonaise. A la fois figure de l'extrême gauche et mercenaire opportuniste, à la solde des services secrets de puissances du Moyen-Orient, il a constitué sa propre organisation, basée de l'autre côté du rideau de fer, active durant les dernières années de la guerre froide. Personnage contradictoire, aussi violent que l'époque dont il est une incarnation, Carlos est aussi une énigme.  Le film CARLOS a été réalisé à partir d'un important travail de documentation historique et journalistique. Pour autant, la vie de Carlos comportant d'importantes zones d'ombre, sujettes à controverse, ce film est avant tout une fiction retraçant deux décennies du parcours d'un des plus célèbres terroristes internationaux. Le film comporte trois parties.

 

De Olivier Assayas, avec Edgar Ramirez (Ilich Ramírez Sánchez, alias Carlos), Alexander Scheer (Johannes Weinrich), Nora Von Waldstatten (Magdalena Kopp), Ahmad Kaabour (Wadie Haddad), Christoph Bach (Hans-Joachim Klein "Angie").

 

Scénario : Olivier Assayas et Dan Franck d'après une idée originale de Daniel Leconte.

 

Le début :  Ilich Ramírez Sánchez, militant d'origine vénézuélienne qui a combattu auprès des Palestiniens en Jordanie, exécute à Londres une série d'attentats. Il s'installe à Paris où le FPLP (Front populaire de libération de la Palestine) lui a assigné la responsabilité de sa branche européenne sous les ordres d'un militant libanais, Michel Moukharbal, "André". Il coordonne plusieurs opérations, en particulier la prise d'otages à l'ambassade de France à La Haye par des militants de l'Armée rouge japonaise. Lorsque André est arrêté, les agents français de la DST commencent à s'intéresser à Ilich, qui a adopté le nom de guerre de Carlos. Pour échapper à l'arrestation, Carlos abat trois policiers. Il rejoint alors au Yémen du Sud le chef du FPLP, Wadie Haddad, qui lui confie une mission d'une rare audace, la prise en otages des ministres du pétrole de l'OPEP lors de leur prochaine conférence, à Vienne.

 

Crédit photo © Jean-Claude MOIREAU / FILM EN STOCK / C+.

 

RETOUR PAGE D'ACCUEIL.

LES 40 DERNIERS ARTICLES EN LIGNE

Related Posts with Thumbnails 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article
B
<br /> <br /> ils sont gentils de diffuser Carlos, mais la diffusion est nulle : 2 épisodes le même soir, et les 3 en 2 jours... C'est pas très malin ! Ils auraient mieux fait de mettre un épisode par soir sur<br /> 3 semaines !<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
G
<br /> <br /> ROME aussi cet été .........<br /> <br /> <br /> merci ARTE continuez comme ça <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> J'ajouterais The Tudors, Les Mystères de Lisbonne, surtout Wallander, Face au crime ( mini-série allemande géniale ) et bien-sûr Rome  ... <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
T
<br /> <br /> Après Misfist , Le Prisonier , Twins Peak , The Killing et Breaking Bad , Arté fait dans la qualité avec Carlos .<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre