Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Pascal 18/09 6h34

CASHINVESTIGATION-LE_preview.jpg

 

Au départ d'une nouvelle enquête de Cash Investigation, diffusée mercredi 18 septembre à 22h25 sur France 2, un constat simple : la part de l'alimentation dans le budget des ménages français a baissé d'un tiers en 50 ans. Cette pression à la baisse sur les prix de l'alimentation a-t-elle un coût social pour les travailleurs qui sont à l'origine des aliments que nous mangeons ? C'est la question centrale de ce nouveau numéro de Cash Investigation.

 

Pendant 8 mois, le journaliste Wandrille Lanos et la rédaction du magazine ont enquêté sur les conditions de travail dans la filière agro-alimentaire. En partant des allées des supermarchés, et en remontant certaines des principales filières alimentaires - comme la tomate, la banane ou le poisson - jusqu'à la main d'oeuvre qui récolte, ramasse ou pêche pour nous, les journalistes de Cash Investigation ont découvert dans quelles conditions sont produits les aliments à bas prix que nous consommons tous les jours. L’exploitation humaine est la règle.

 

Au coeur de l'Union Européenne, des salaires qui ne respectent pas le droit du travail, des conditions d'exploitation proches de l'esclavage. Cette enquête met au jour la réalité de ces filières d'approvisionnement complexes, faites d'une multitude d'intermédiaires… Un maquis commercial qui cache l’exploitation humaine et le vrai coût des prix bas. À l'heure où les scandales sanitaires ont forcé les professionnels à plus de transparence, Cash Investigation propose une plongée sociale au coeur d'une industrie agro-alimentaire qui préfère encore rester secrète sur les conditions de travail de toutes celles et ceux qui sont à l'origine de sa chaîne d'approvisionnement, et dont on ne voit jamais les visages.

 

Présenté par Elise Lucet.

Produit par Premières Lignes.

Rédaction en chef : Laurent Richard et Jean-Pierre Canet.

 

Crédit photo © Production.

Commenter cet article

Deadwood 02/09/2013 11:01


Un magazine qui a sa place dans sur le service puublic.


PS : Tenez bon les gars