Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ce dimanche, soirée spéciale Borsalino sur 13eme rue.

borsalino.jpgSoirée spéciale Borsalino ce dimanche sur 13ème Rue dès 20h40, avec la diffusion à la suite de “Borsalino” et “Borsalino and Co”.

 

A 20h40 découvrez “Borsalino” de Jacques Deray (1970) qui réunit pour la première fois à l’écran deux monstres sacrés du cinéma français: Alain Delon et Jean-Paul Belmondo. Le film est tiré du livre “Bandits à Marseille” d’ Eugène Saccomano. Très peu diffusé à la télévison en France (cinq fois seulement ces 20 dernières années),”Borsalino” est pourtant devenu un film culte après avoir attiré à l’époque environ 4 millions de spectateurs dans les salles de cinéma.

 

Marseille, 1930. Roch Sifredi, un jeune voyou récemment libéré de prison, décide de retrouver sa compagne, Lola. Mais pendant qu'il purgeait sa peine, celle-ci s'est entichée d'un certain François Cappella, truand lui aussi. Après une rencontre orageuse, les deux hommes deviennent amis et décident de conquérir la ville ensemble.

 

À 22h55, “Borsalino and Co”, la suite de “Borsalino” réalisée en 1974 par Jacques Deray également. Cette fois, Jean-Paul Belmondo n’est plus de la partie, mais Alain Delon donne la réplique à Ricardo Cucciolla, André Falcon (“Paris brûle-t-il?”) et Catherine Rouvel. Le film devait avoir une suite mais n’en aura jamais au final, même si Alain Delon continua sa collaboration avec Jacques Deray.

 

Pour venger la mort de son ami François Capella, Roch Siffredi, chef de gang marseillais, revient au pays. A la première occasion favorable, il élimine le frère de Volpone, le tueur responsable de la mort de Capella. Mais Volpone va détruire en une nuit l'empire de Siffredi qu'il conduit à une totale déchéance.

Related Posts with Thumbnails

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article