Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Pascal 03/04 6h54

 

HISTOIRESENSERIE_preview.jpg

 

TVNEWS teleIl peut nous arriver à tous, un jour, d’être témoin ou victime, d’une situation que l’on juge scandaleuse. Un sentiment d’injustice qui peut nous pousser à tout mettre en œuvre pour la dénoncer, en faire le combat d’une vie. Mais lorsque le scandale éclate et devient public, la situation peut nous échapper. Pressions, exposition médiatique, engagement moral et financier… On se rend compte alors qu’il faut avoir les épaules solides et être certain des raisons pour lesquelles on se bat… Faut-il avoir peur du scandale ?

 

Les personnages dont  le magazine Histoires en série, diffusé ce soir à 20h35 sur France 2, va vous raconter l’histoire ont tous choisi de l’affronter, voire de le provoquer, et cela a bouleversé leur vie…

 

Laurent De Villiers : Retour au pays

En novembre dernier, Laurent, le fils de Philippe De Villiers décide de publier un livre choc, dans lequel il lance de très graves accusations contre son frère ainé, provoquant un séisme dévastateur au sein de sa famille.Pour la première fois depuis la sortie du livre, il revient en Vendée, sa région natale où il est devenu indésirable.Victime pour les uns, manipulateur voire mythomane pour les autres. Sa famille lui reproche d’avoir instrumentalisé le nom de son père… Mais dans quel but ? Pourquoi a-t-il décidé d’utiliser le scandale pour régler une affaire privée ? En avait-il mesuré les conséquences ?

 

Une mère de famille en guerre contre une firme

Claudie était devenue commerciale pour un grand groupe immobilier, un peu par hasard. Elle pensait vendre des produits très intéressants et en a fait profiter de nombreux proches. Jusqu’au jour où elle s’est rendue compte qu’elle les avait entraînés dans une mauvaise affaire, leur faisant perdre beaucoup d’argent. Depuis, elle est persuadée d’avoir participé malgré elle à une immense arnaque et n’a plus qu’un seul but : Démontrer le scandale et faire tomber ses anciens employeurs. Une guerre sans merci, à armes inégales. Pression, menaces, procès… la vie de Claudie et de toute sa famille est devenue un enfer, mais elle refuse d’abandonner.

 

Médicament à risque ? Le combat d’un père

Daniel a perdu son fils Alexandre il y a 5 ans. Il avait 17 ans et a décidé de se donner la mort. Depuis Daniel est persuadé que la prise d’un médicament contre l’acné est à l’origine de ce passage à l’acte. Un médicament très efficace, utilisé par plus de 100 000 adolescents chaque année en France, mais qui a été retiré de la vente aux Etats Unis à cause de ces nombreux effets secondaires et notamment l’incitation au suicide... Alors Daniel a décidé de se battre contre les laboratoires qui commercialisent ce médicament, et tente d’alerter l’opinion publique sur ce qu’il considère comme un scandale sanitaire équivalent à celui du médiator.

 

L’enfance volée de Marie Thérèse

Marie Thérèse, originaire de l’île de la Réunion, a toujours cru qu’elle avait été abandonnée par sa mère naturelle. Adoptée à l’âge de 3 ans, elle a vécu une enfance heureuse en métropole. Jusqu’au jour où elle a découvert que sa mère naturelle était toujours en vie et qu’elle n’avait jamais souhaité l’abandonner. Marie Thérèse aurait été enlevée à sa famille suite aux dérives d’un programme gouvernemental, mis en place dans les années 60 pour repeupler la campagne française avec des enfants défavorisés venus des îles. Et elle ne serait pas la seule. Alors elle se bat aujourd’hui aux côtés d’autres orphelins de la Réunion pour tenter de comprendre ce qui leur est arrivé et dénoncer ce qu’ils appellent un scandale d’Etat.

 

Crédit photo © Bernard Barbereau - France télévisions

 

RETROUVEZ-NOUS SUR CE COMPTE TWITTER.

RETOUR PAGE D'ACCUEIL.

LISTE DES 40 DERNIERS ARTICLES.

Related Posts with Thumbnails 

Commenter cet article