Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cycle Rita Hayworth sur OCS Géants : 4 films.

dvd-la-dame-de-shanghai-gaumont-columbia-tristar-zone-1.jpeg

 

En décembre, OCS géants met l’actrice Rita Hayworth à l’honneur avec 4 films de la rousse incendiaire, surnommée « la déesse de l’amour »… Sex symbol féminin des années 1940.

 

- La dame de Shanghaï (1948 - Orson Welles), avec Rita Hayworth et Orson Welles, le vendredi 6 décembre à 20h40.

Après l'avoir secourue, Michael est follement tombé amoureux de la belle Elsa Bannister. Afin de la rejoindre, il réussit à se faire embaucher sur le yacht de son riche époux où il noue une relation secrète avec la belle. Manipulé de tous côtés, Michael sera accusé d'un crime qu'il n'a pas commis...

La Dame de Shanghai connut un avenir contrasté. Si le film fut, à sa sortie, un échec sur le plan commercial, il est en revanche devenu depuis un des grands classiques du cinéma, notamment du fait de la célèbre scène finale "aux miroirs", maintes fois imitée voire parodiée. Devant et derrière la caméra, Orson Welles accompagne son épouse Rita Hayworth dans ce polar noir aux parfums de romance.

 

- La reine de Broadway (1944 - Charles Vidor), avec Rita Hayworth et Gene Kelly, le vendredi 13 décembre à 20h40.

Rusty Parker est la petite amie de Danny McGuire, le propriétaire d'un cabaret à Broadway. Elle fait partie d'une troupe de huit danseuses. Un jour, Rusty remporte un grand concours de beauté organisé par le magazine Vanity. Cette victoire propulse Rusty sur le devant de la scène. La gloire appelant la gloire, Danny craint que son égérie ne quitte les lieux pour un cabaret plus huppé, dirigé par Noel Wheaton. Dans un premier temps, Rusty refuse, mais Wheaton est pugnace. Sera-t-il convaincant ?

 

- O toi ma charmante (1942 - William A Seiter), avec Fred Astaire et Rita Hayworth, le vendredi 20 décembre à 20h40.

Un jeune homme, qui vit de la danse et de peu d'argent, est engagé par un producteur pour se produire lors du mariage de la fille d'un très riche Argentin. Ce soir-là, Robert Davis danse surtout pour Maria, la soeur de la mariée. Au premier regard, il est tombé fou amoureux de cette femme. Mais elle a d'autres soupirants. Et son père, qui surveille ses fréquentations, espère le meilleur pour sa fille : Robert sera-t-il à la hauteur ? L'amour peut-il être plus fort que tout ?

 

- L'amour vient en dansant (1941 - Sidney Lanfield), avec Fred Astaire et Rita Hayworth, le vendredi 27 décembre à 20h40

Martin Cortland, producteur de revues à Broadway, ne reste pas insensible au charme de ses danseuses, surtout les jeunes recrues. C'est à son maître de ballet, Robert Curtis, qu'il confie le soin de servir d'intermédiaire pour éviter que son épouse, Julia, ne se doute de quelque chose.Tout fonctionne à merveille, jusqu'au jour où Sheila Wintrop, une nouvelle ballerine, reçoit du producteur un splendide bracelet gravé à son nom, tandis que madame Cortland ne reçoit, pour leur anniversaire de mariage, qu'un vulgaire gadget. Contraint de s'expliquer, le mari déclenche une série de quiproquos.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article