Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Thomas Le 25 Juillet 2013.

DESTRAINSPASCOMMELES_preview.jpg

 

Les gares et les trains restent peut-être les derniers lieux publics où toutes les classes sociales sont encore brassées. Un bel observatoire pour s’imprégner d’un pays et de sa culture. Philippe Gougler, à la curiosité contagieuse, repart pour France 5 pour une saison inédite de voyages ferroviaires… pas comme les autres ! Haltes prévues en Birmanie, en Afrique du Sud, au Brésil, aux Philippines, aux Etats-Unis et à Madagascar.

 

Auteur Philippe Gougler.

Réalisation William Japhet, Nicolas Boero, Yann Staderoli.

Production Step by Step Productions.

 

Jeudi 25/07 à 21h35 : La Birmanie (Episode 1/6)

Philippe Gougler commence son voyage dans une petite gare. Il y prend un train construit sous l'empire britannique traversant des viaducs de plus de cent ans afin de rejoindre Mandalay. Cette ville mythique est célèbre pour son Bouddha Mahamuni couvert d'or. Tous les chemins dévoilent un pan de la richesse spirituelle birmane !

Direction Bagan, le coeur historique et spirituel du pays où plus de deux mille pagodes construites il y a mille ans offrent un spectacle époustouflant. Dans un autre village, Philippe Gougler rencontre un curieux personnage, le Nat Gadaw, un médium qui parle avec les fantômes des habitants. Puis il emprunte la fameuse Circle Line, sorte de train de banlieue de Rangoon, avant de découvrir une cérémonie religieuse qui se tient les soirs de pleine lune au mystérieux Rocher d'Or.

Et c’est dans le Slow Train que le voyage de Philippe Gougler s’achève lentement (à 8 km/h !) révélant ainsi le magique Lac Inle avec ses pêcheurs qui vivent dans des maisons construites sur l'eau. Malgré de nombreuses années d'oppression, Philippe est accueilli par un peuple bienveillant et fascinant : les Birmans ont un coeur en or.

 

Les épisodes à venir, chaque jeudi suivant :

 

L’Afrique du Sud (Episode 2/6)

Direction l'extrême sud du continent africain pour découvrir l'Afrique du Sud, ses traditions, son peuple, sa faune et sa flore et ses trains tous plus différents les uns que les autres...

Le voyage débute au Cap où les trains sont le théâtre improbable de prêcheurs venus répandre la "bonne parole" aux voyageurs... Mais, la ville du Cap, c'est aussi le point de départ d'un des trains les plus luxueux au monde : le Rovos. Ce train mythique emmène les amoureux des trains pour un voyage dans une autre époque avec un service irréprochable. A chacune des étapes, Philippe Gougler en profite pour découvrir un pays marqué par l'Histoire et par ses traditions ancestrales comme les Sangomas, les guérisseurs traditionnels. Tandis qu'à Johannesburg, certaines femmes se retrouvent pour une passion commune : le football qu'elles pratiquent pour mettre fin aux discriminations dont elles sont victimes en tant qu’homosexuelles.

Mais c'est aussi à Johannesburg que démarrent les longs voyages en train à bord du fameux "Shosholoza", le train corail local. Shosholoza signifie "aller de l'avant" et c'est un peu la devise du pays... tout un symbole pour un train en Afrique du Sud après des années marquées par l'apartheid durant lesquelles blancs et noirs ne pouvaient pas voyager ensemble. Philippe profite d'une halte pour découvrir une ferme un peu particulière ; en effet, cette ferme élève et tente de sauvegarder une des espèces les plus menacée par le braconnage : les rhinocéros.

Enfin, direction le centre du pays dans une petite ville perdue au coeur de l'Afrique du Sud à la rencontre d'un train vraiment pas comme les autres. Ici, pas de billets, pas de destination, ni même d'heure de départ... le train s'appelle le Phelophepa et c'est un véritable centre de santé sur rail qui permet d'apporter des soins aux populations les plus reculées du pays. Chaque wagon a sa spécialité : ophtalmologie, médecine générale, soin des dents... Ce train apporte l'aide médicale au plus démunis... Un véritable message d'espoir.

 

Le Brésil (Episode 3/6)

Au Brésil, les trains roulent au rythme de la Samba et pour certains musiciens, ce sont de véritables terrains de jeux musicaux...

Le voyage débute à Salvador, la ville aux 365 églises... une par jour de l'année... Et notamment la plus célèbre et peut-être la plus vénérée, celle du Seigneur de Bonfim aux croyances les plus extraordinaires... Entre les bracelets colorés portebonheur, la salle des miracles et les bénédictions de voiture, Philippe Gougler découvre cette église vraiment unique. Puis direction l'extrême nord du pays, au coeur de la forêt amazonienne, ici, les gares sont entourées par la nature luxuriante de la forêt tropicale... Et quand arrive le train "de la jungle", c'est un voyage pas comme les autres qui débute à la rencontre notamment des paysans du coin pour qui ce train vital est chargé d'histoires...

Dans la forêt amazonienne, quand le train est au terminus, c'est en bateau qu'il faut continuer son voyage sur un des plus grands fleuves de la planète: l'Amazone, direction l'île de Marajo. Au large de Belem, l'île de Marajo est la plus grande île fluviale au monde et elle est le lieu idéal pour découvrir les buffles de Marajo. Véritable emblème de l'île, le buffle sert à tout et notamment à la police locale ! Philippe découvre les joies de gambader à dos de buffles... Enfin, nous découvrons le train de marchandises le plus long du monde, plus de 330 wagons transportent le minerais à travers la forêt amazonienne. Mais cette ligne n'est pas sans poser de problèmes notamment aux indiens dont le territoire est traversé par la ligne... entre déforestation et nuisances, les tribus cherchent leur voie...

 

Les Philippines (Episode 4/6)

Les Philippines, c'est plus de sept mille îles. Donc il est difficile d’imaginer les parcourir en train ! Et pourtant c'est possible.

Au départ de Manille, la capitale, Philippe débute son voyage dans une gare particulièrement calme, malgré l'heure de pointe. Arrivé au sud de la ville, il embarque à bord des fameux Jeepeneys, ces anciennes Jeeps du temps de la colonisation américaine converties en bus, pour gravir les montagnes et rencontrer au coeur des rizières une étonnante tatoueuse de 90 ans de la tribu des Kalingas.

De retour à Manille, Philippe choisit de prendre un train de banlieue totalement atypique depuis lequel il apercevra un petit train pas comme les autres : une planche à roulettes dont les passagers doivent descendre en hâte dès qu’un « vrai » train arrive en face ! A quelques pas de là, Philippe entre dans le cimetière Nord de la ville, et découvre qu'il est habité d’une population en marge, hétéroclite et pourtant tout à fait organisée : des familles entières vivent tant bien que mal dans les caveaux de leurs aïeux.

Après cette visite troublante et émouvante, Philippe reprend le train en direction de Legazpi pour nous emmener au pied du volcan devenu le symbole des Philippines, le Mont Mayon, avant de terminer son voyage en bateau, vers l'île de Coron, où il rencontre un chasseur de Tamilok dans la mangrove. Philippe découvrira, dans cet archipel d'Asie qui a été sous domination espagnole puis américaine, un mélange de cultures incroyable, et des Philippins aux multiples facettes, toutes plus attachantes les unes que les autres.

 

Les USA (Episode 5/6)

Voyager en train aux Etats-Unis, c’est plonger au coeur de l’histoire de ce pays.

Départ de Chicago, où Philippe embarque à bord d’un étonnant petit train, le Loop, qui se faufile en plein centre-ville à travers les buildings, ces bâtiments emblématiques de l’Amérique qui ont vu le jour dans cette ville. Depuis, la course aux plus hauts buildings n’a jamais cessé. Même si aujourd’hui aux Etats-Unis, on se déplace surtout en voiture et en avion, le train demeure le meilleur moyen de découvrir les paysages fabuleux de cet immense pays.

Direction la plus grande gare de Chicago, Union Station, pour revisiter la légendaire conquête de l’ouest, à bord d’un train de passionnés qui transforment d’anciens wagons en suites luxueuses. Philippe descend dans le Wyoming et découvre les terres sublimes des indiens en compagnie d’un attachant éleveur de bétail, avant de poursuivre sa route vers l’ouest et le mythique Colorado, où le train a joué un rôle fondamental dans le transport du minerai et l’essor économique de la région. Depuis 1882, un train à vapeur a transporté ce précieux matériau à travers des montagnes escarpées et un relief saisissant.

Toujours plus à l’ouest à l’affut de somptueux paysages, Philippe parvient en Utah à Monument Valley, au sein d’un décor tellement improbable que l’on pourrait se croire sur Mars. Ces rencontres humaines au coeur des mythes du rêve américain auront permis à Philippe d’en comprendre les ressorts les plus intimes, les plus profonds et les plus authentiques.

 

Madagascar (Episode 6/6)

Madagascar, plus qu'une île, un pays et un peuple à découvrir. A Madagascar, il reste peu de trains mais pourtant c'est une véritable ligne de vie, utile et vitale pour de nombreux villages.

Philippe Gougler débute son voyage sur la côte Est à bord d'un petit train de voyageurs à la rencontre des habitués. Mais Madagascar, c'est surtout une île chargée de traditions notamment en rapport avec les zébus. Un animal qui a une importance forte dans la culture malgache. Philippe découvre alors les combats de zébus, entre rodéo et course landaise. A Madagascar, le train prend son temps et notamment à bord du Trans Lemurie Express. Un seul train par jour et dans un sens qui dessert des villages éloignés. Il doit son nom au lémurien, ce primate est emblématique de l'île. Un animal menacé par le développement humain mais qui reste si proche des Hommes.

Philippe part maintenant au coeur de Madagascar et tombe nez à nez avec une des dernières Micheline en fonctionnement au monde. Créée par Michelin dans les années 1930, la Micheline est un autorail dont les roues sont équipées de pneu afin de réduire les vibrations de la voie... Une rencontre unique et magique pour tous les passionnés de trains pas comme les autres...

Après un passage par la côte ouest à la découverte des baobabs, Philippe reprend le train à Fiana pour un long voyage à travers la forêt tropicale entre cascades, falaises et nombreux tunnels... Une ligne qui serpente à travers la forêt pour rejoindre la mer et qui dessert de nombreux villages inaccessibles par la route. Le train est le poumon économique et social de la région. Dernière halte au coeur des rizières pour assister à une fête traditionnelle remplie d'émotion... Ou quand le monde des morts rejoint celui des vivants...

 

Crédit photo © William Japhet - Step by step.

Commenter cet article