Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par François 29/12/2013 15H

TheKid_preview.jpg

 

Soirée dédiée à Charlie Chaplin et à son personnage légendaire de Charlot, ce dimanche 29 décembre sur la chaîne ARTE.

 

20h40 LES TEMPS MODERNES

Une satire sociale menée tambour battant, où Chaplin déploie ses thèmes de prédilection : révolte, humour et dignité.

Des troupeaux de moutons, puis des flots d’ouvriers sortent d’une usine. Charlot fait partie du nombre. Empêtré sur un tapis roulant, il est happé par les rouages d’une énorme “machine à manger”, à laquelle il sert de cobaye. Devenu fou, il court dans toute l’usine pour serrer tout ce qui ressemble à un écrou, y compris les boutons de la robe d’une femme...

Beaucoup se méprirent sur les intentions du cinéaste. La critique new-yorkaise vit dans cette satire sociale une “oeuvre tendancieuse à l’arrière-goût de bolchevisme”. Le film fut interdit en Allemagne et en Italie, notamment à cause de la scène où Charlot, un drapeau rouge à la main, mène gaillardement un cortège de manifestants.

Film de Charlie Chaplin (États-Unis, 1936, 1h26mn, noir et blanc, muet) ~ Scénario : Charlie Chaplin.

Avec : Charlie Chaplin (le vagabond), Paulette Goddard (la jeune fille), Bobby Barber (l’ouvrier), Chester Conklin (le mécanicien), Henry Bergman (le cafetier).

 

 

22h05 LA NAISSANCE DE CHARLOT

Document inédit

Comment, il y a un siècle, un obscur acteur de music-hall anglais devint une star mondiale en réinventant le cinéma. Des archives rares et pleines d’émotion qui révèlent un Charlot juvénile et inconnu. 1914. Alors qu’en Europe, un siècle commencé dans le progrès s’enfonce dans le fracas de la guerre, de l’autre côté de l’Atlantique, un jeune et obscur acteur anglais va propulser le cinéma dans la modernité et devenir la première star mondiale de ce septième art encore si neuf.

Charles Chaplin a découvert l’Amérique en 1910, à 21 ans, à la tête d’une troupe de music-hall qui compte aussi dans ses rangs un certain Stanley Jefferson – plus connu par la suite sous le nom de Stan Laurel. Avec un père mort prématurément d’alcoolisme, une mère devenue folle, il a fait ses classes dès l’enfance à la dure école de la rue londonienne et des scènes populaires. Pourtant, il a une confiance absolue en luimême. D’abord embauché par Mack Sennett, patron des studios Keystone, où il obtient rapidement de mettre en scène ses propres films, il signe en 1915 avec les studios Essanay, qui font de lui l’acteur le mieux payé et le plus connu au monde. Charlot, le petit vagabond, est né et son succès est planétaire. Aussi la Mutual Film Corporation lui propose-t-elle, l’année suivante, un budget sans précédent pour tourner douze nouvelles comédies, avec une liberté totale. Ces deux années de création, les plus heureuses de sa vie, comme il le dira par la suite, permettent à Chaplin d’affirmer pleinement son art de cinéaste et d’acteur.

Un siècle plus tard, la magie reste intacte. En orfèvres des archives, Serge Bromberg et Éric Lange nous font revivre la naissance d’une icône dont la simple silhouette résume à elle seule le cinéma dans ce qu’il a de plus lumineux, de plus émouvant et de plus inventif.

Documentaire de Serge Bromberg et Éric Lange (France, 2013, 1h).

 

 

23h10 LE KID

Premier long métrage de Chaplin, un témoignage bouleversant sur la misère et l’injustice, à la fois hymne à l’amour et cri de révolte.

Une mère sans le sou abandonne son fils illégitime sur les coussins d’une limousine. L’automobile est volée et l’enfant est recueilli par un pauvre vitrier ambulant. Il devient rapidement un précieux complice de son père adoptif, cassant les carreaux que ce dernier propose ensuite de remplacer...

Film de Charlie Chaplin (États-Unis, 1921, 55mn, muet, noir et blanc).

Avec : Charlie Chaplin (le vagabond), Jackie Coogan (le gosse), Carl Miller (l’artiste), Edna Purviance (la mère).

 

Crédit photo © Roy Export Company Establishment

Commenter cet article