Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Document inédit : Planète autisme, par Valéria Lumbroso sur France 5.

PLANETEAUTISME_preview.jpg

 

TVNEWS tele

L'autisme touche un enfant sur cent cinquante, ce qui en fait un problème de santé publique. Ce trouble du développement prend des formes aussi variées qu’il y a d’enfants qui en sont atteints. Tous ont en commun d’avoir des difficultés dans la relation à l’autre.

 

Au cours des dix dernières années, en explorant la planète autisme, les neurosciences, la génétique et la psychologie du développement ont conquis de nouveaux territoires. Des découvertes récentes ont mis en évidence l’effet de ce trouble sur le cerveau et sur la façon de percevoir le monde et de communiquer.

 

Les thérapies nouvelles qui en découlent, visent à relancer le développement atypique des enfants atteints d’autisme. Malgré le dynamisme de la recherche et la pertinence de ces méthodes, l’approche par le développement – qui n’est ni psychanalytique, ni comportementale - est encore assez mal connue. Les thérapies innovantes montrées dans un film documentaire inédit, ce mardi à 20h40 sur France 5, font l’objet de validations expérimentales. Elles donnent l’espoir de rejoindre ces enfants différents, de leur donner les clés pour grandir et rejoindre les autres.

 

Le tournage a eu lieu en France et aux Etats-Unis car ces deux pays sont pionniers de la recherche sur l’autisme. Frédérique Bonnet-Brilhault, au Centre de pédopsychiatrie de Tours, pratique La Thérapie de l’Echange et du Développement, l’une des premières méthodes visant à relancer l’évolution de l’enfant. Jacqueline Nadel, au CNRS a démontré que l’imitation est la pierre angulaire de la communication y compris dans l’autisme. A l’institut Pasteur, Thomas Bourgeron a identifié les premiers gènes impliqués dans ce trouble. Au Mind Institute de Sacramento (Californie), Sally Ozonoff a observé l’émergence des premiers symptômes et Sally Rogers a conçu une méthode, le modèle de Denver qu’elle pratique avec des enfants dès douze mois.

 

Aux Etats Unis, l’âge moyen du diagnostic est de quatre ans et tous les enfants atteints d’autisme vont à l’école ou sont accueillis en institution. En France, où l'âge moyen du diagnostic est de six ans, seulement la moitié des enfants qui en sont porteurs bénéficient d’une prise en charge à temps complet, avec des listes d’attente souvent très longues. Il est temps que la loi de 2005 sur le handicap soit appliquée pleinement et que le droit au diagnostic et à l’éducation pour tous puisse devenir réalité.

 

Document réalisé par Valéria Lumbroso.

 

Crédit photo © FLAIR Productions (capture vidéo).

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article
B

pourquoi on ne trouve pas de forum suite à cette émission ?  Bravo en tout cas, nous faisons la m^me chose avec notre fils autiste avec la méthode des 3i et ça marche !


 
Répondre