Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par François 14/09/2013 12H30

0232015A06639108-c1-photo-pp-bulletin-41.jpg

Nommée aux Molières en 2006, « Piaf, une vie en rose et noir » a été jouée avec succès en France, mais aussi au Québec, en Italie, en Grèce, au Liban, à Dubaï, à Doha, à Tahiti, à Nouméa, en Russie, et à l'Exposition Universelle de Shanghai où elle a représenté la France en 2010.

 

Dans une version actualisée 2013, jouée au théâtre Daunou, découvrez Piaf au-delà de sa légende. "Une femme qui, en coulisses, aimait rire et profiter intensément de chaque seconde de son existence. Le destin hors normes de la fille d'un acrobate des rues, née boulevard de Belleville, passée de la misère à la gloire. Ses bonheurs, ses drames, ses amours : Montand, Moustaki, Cerdan, Sarapo... Une vie en rose et noir, haute en couleur".

 

En direct samedi 12 octobre en première partie de soirée sur Paris première. Une biographie musicale de Jacques Pessis, mise en scène par Nathalie Lermitte. Avec Nathalie Lermitte, Jacques Pessis et Aurélien Noël.

 

Et le même soir, à 22h40, toujours sur Paris première, documentaire à base d'archives proposant le « concert idéal » d'Édith Piaf. La môme interprète de nombreuses chansons datant de la période 1952-1962, dont « l'Accordéoniste », « l'hymne à l´amour », « la vie en rose », « Milord » et « À quoi ça sert l'amour ». Des interviews de la chanteuse font un lien entre chaque interprétation.

 

Crédit illustration © Laetitia Aynie.

Commenter cet article