Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Enquête en deux parties sur Arte : Les routes de la terreur.

 

021132034.jpg

 

Dix ans après le 11-Septembre, une enquête passionnante revisite ces événements dramatiques à la lumière des deux décennies qui les ont précédés : vingt ans de guerres secrètes entre Washington, l'Europe et le monde arabo-musulman. Premier volet ce mercredi 31 août à 20H40 sur ARTE.

 

Cette première partie explore l’engrenage des événements et les erreurs de jugement qui ont mené au premier attentat contre le World Trade Center, le 26 février 1993. Tout commence avec l’invasion soviétique de l’Afghanistan en décembre 1979. D’anciens responsables de la CIA expliquent pourquoi ils ont pris le risque d’armer les moudjahidin arabes de Ben Laden et parlent de leur pacte avec le “diable” islamiste. Des agents du FBI racontent leurs premières enquêtes contre le terrorisme islamiste aux États-Unis. Le premier et le seul infiltré du FBI à l’intérieur d’Al-Qaida témoigne. Politiques, diplomates et agents de renseignement reviennent ainsi en détail sur l’histoire non officielle qu’ils ont contribué à écrire, reconstituant le puzzle des tensions et l’itinéraire d’Al-Qaida. Des erreurs tragiques commises par les uns à la violence aveugle décrétée par les autres, un film très documenté pour décrypter l’engrenage infernal de la terreur et de la contre-terreur.

 

Le second volet est diffusé le mercredi 7 septembre à 20H40.

 

Documentaire en deux parties de Fabrizio Calvi et Jean-Christophe Klotz (France, 2010, 2x1h15mn).

 

Fabrizio Calvi :

"En 2010, j’ai écrit un livre et réalisé une série de films sur le FBI. J’ai eu l’occasion d’interviewer presque tous les agents qui avaient participé aux investigations sur le 11-Septembre et à la traque de Ben Laden. J’ai été stupéfié par leur liberté de ton et la facilité avec laquelle ils m’ont raconté leur histoire. Cela m’a donné envie d’entamer une enquête exclusivement consacrée au sujet en rencontrant aussi les agents de la CIA et les agents du gouvernement américain impliqués dans ces investigations. Le 11-Septembre est l’événement le plus considérable du début de ce siècle. Dix ans plus tard, la sidération des images est passée et il nous a semblé avec Jean-Christophe Klotz, le réalisateur, que c’était le bon moment pour commencer à réfléchir et à raconter des faits qui n’avaient pas été révélés jusqu’à présent. Ce film en deux parties, qui remonte jusqu’en 1979, l’année de l’invasion soviétique en Afghanistan, propose une analyse des événements, mais apporte aussi des révélations grâce aux témoignages inédits de certains agents du FBI et de la CIA. C’est important, car les zones d’ombre autour des attentats nourrissent toutes les théories du complot".

A-t-il découvert des éléments qui puissent contribuer à les dissiper ? "Je ne suis pas conspirationniste, mais il est certain que, dans cette histoire, on ne nous a pas tout dit. Ce que j’ai appris lors de mes investigations, c’est que les Américains auraient pu arrêter une dizaine de fois l’engrenage du 11-Septembre. L’information importante révélée par le documentaire, c’est que la CIA surveillait deux des pirates de l’air, un an avant les attaques. Non seulement elle n’a prévenu personne mais elle a tout fait pour que le FBI ignore cette opération. Je ne dis pas que la CIA a favorisé les attaques, ce n’est absolument pas le cas. Mais je pense qu’elle aurait pu les empêcher si cette tentative d’infiltration n’avait pas raté…" Propos recueillis par Kristel Le Pollotec.

 

Crédit photo © DR 

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article