Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Pascal Edité 30/01 6h48

  LEGRANDTOUR_preview.jpg 

 

Dans le quatrième épisode programmé ce mercredi 30 janvier sur France 3 en première partie de soirée, Le Grand Tour vous invitera à suivre la fabuleuse épopée du sucre. De Venise à la Cour de Versailles, en passant par le Brésil, vous découvrirez comment, pour cette denrée, considérée au 15ème siècle, comme de l’or blanc, des alliances internationales ont été tissées, des guerres déclarées, des capitaux considérables engagés et des populations déplacées.

 

Ce voyage culturel commence à Venise. Le Grand Tour nous ramène à l’époque où la puissance vénitienne est à son apogée. Un produit fait la richesse de la ville : le sucre. Le film raconte les fêtes et des plaisirs éffrénés de la Cité des Doges, attirant les hôtes les plus illustres comme Henri III de Valois. Au XVIe siècle, l’art de la séduction triomphe : à la pointe de la mode, les courtisanes de Venise exaltent la féminité. Nous irons sur les traces des bourgeois et des nobles qui dilapident leur argent dans les casini avant de se montrer à l’opéra. La Sérénissime devient la Sulfureuse

 

Le Brésil ensuite, Le Grand Tour nous conduit sur les rives du Nouveau Monde, à Salvador de Bahia et Rio de Janeiro. Les Portugais vont se lancer dans la production de la canne à sucre sur ce territoire nouvellement conquis. Pour cela, ils feront venir 5 millions d’esclaves d’Afrique noire. Nous vous raconterons comment l’époque coloniale a marqué de manière indélébile les murs de Bahia, mais aussi l’identité même du Brésil. De l’architecture à la religion, en passant par la littérature, Le Grand Tour nous transporte à travers l’incroyable mixité du pays. Et nous fait danser au rythme du samba, l’âme de Rio.

 

Versailles enfin, au temps du règne de Louis XIV. A la Cour, le sucre est infiniment précieux. Il est encore d’une telle rareté que le sucrier que l’on pose sur la table est fermé à clef. Nous suivrons les pas de Madame de Maintenon, l’épouse secrète du Roi dont l’histoire est intimement liée à celle du sucre. Le Grand Tour nous fait revivre les fastes du château de Versailles : ses fêtes légendaires, ses personnages illustres, sa gastronomie prestigieuse. De la crème brûlée aux macarons, c’est tout un art du dessert et de l’entremet qui vient alors prendre place à la table du Roi. Versailles rayonne !

 

Dans ce 4e épisode de la série du Grand Tour, Patrick de Carolis nous propose des rencontres inédites et prestigieuses avec la cantatrice américaine Vivica Genaux. La fameuse mezzo-soprano a fait de Venise sa terre d’adoption. Rencontre également avec Cécilia Amado, petite fille du romancier Jorge Amado, chantre de la richesse et du métissage brésilien. Et enfin, nous avons rendez-vous avec le célèbre acteur et metteur en scène Denis Podalydès, qui après avoir vu le jour à Versailles rayonne aujourd’hui sur les planches de la Comédie Française.

 

Un film réalisé par Jean-Luc Orabona et Patrick de Carolis, produit par ANAPROD.

 

Crédit photo © Anaprod.

 

PAGE D'ACCUEIL.

LES 40 DERNIERS ARTICLES.

RETROUVEZ NOUS SUR CE COMPTE TWITTER.

Related Posts with Thumbnails

Commenter cet article