Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Pascal 24/09 Edité 9h40

RENDEZVOUSENTERREINC_preview.jpg

 

Vedette du numéro de Rendez-vous en terre inconnue diffusé ce mardi 24 septembre sur France 2, le comédien François-Xavier Demaison juge qu'il y a des invitations qui ne se refusent pas. D’abord, parce qu'il aime beaucoup le programme en tant que téléspectateur et aussi parce que c’est une occasion de vivre une expérience unique : partir vers l’inconnu et accéder à un peuple et une culture, hors circuit touristique.

 

L'Inde est une destination dont FX Demaison rêvait : "le pays des maharajas, les coiffes rouges, les grosses moustaches... Ce sont des images que j’avais depuis longtemps en tête et dans le cœur. C’était incroyable".

 

Ce sont Hari et Rhupa qui l'ont accueilli dans la communauté des Raïka. Hari est le gardien de sa culture, et Rhupa est la force et la douceur, précise François-Xavier, interrogé par Emérentia Fouquet. "Je me suis énormément attaché à ce dernier. Il peut utiliser sa force aussi bien pour briser un tronc d’arbre que pour protéger les siens et être un homme bien. Quant à Hari, ce qui le tourmente, c’est la disparition irréversible de sa culture".

 

Les Raïka ont baptisé FX Demaison "Kheta Ram" : " c’est mon double raïka : un homme qui se lève très tôt le matin, qui ne boit pas d’alcool, qui est proche de la nature, qui a des forces décuplées lorsqu’il s’agit de conduire les chèvres au pâturage et qui n’a pas peur des léopards. D’ailleurs, je suis tombé nez à nez avec l’animal et je ne faisais pas le malin ! À mon arrivée, il m’était impossible d’imaginer passer plus d’une semaine dans ce lieu où de tels fauves rôdent. Et, rapidement, je me suis senti comme à la maison. C’est fou la capacité d’adaptation que l’on peut avoir et que l’on a tendance à sous-estimer... "

 

A noter que l'intéressé avait un compagnon de nuit plutôt insolite... Un veau attaché près de son lit qui ne cessait d’uriner sur ses affaires ! "Selon Rhupa, c’était pour me purifier. J’ai bien senti l’odeur de l’urine mais pas celle de la purification !"

 

Ce qu'a appris François-Xavier sur la manière de vivre et de penser des Raïka ?"Chez les Raïka, le mode de vie et les clefs du bonheur reposent sur la communauté et la tradition, tandis qu’en Occident, nous avons tendance à en vouloir toujours plus pour nous prétendre heureux. Les Raïka rient tout le temps, semblent très épanouis et pourtant, ils n’ont rien, contrairement à nous qui faisons la grimace toute la journée. Ça fait très cliché, mais c’est du ressenti sincère. Quant à la question du mariage arrangé, le féministe que je suis avait tendance à penser que c’était une honte et pourtant, dans cette communauté, ils affirment que peu de mariages échouent. A-t-on dans ces conditions le droit de juger surtout lorsqu’on connaît le taux de divorces élevé en France ?"

 

Le moment le plus émouvant de l'aventure ?  "Lorsque nous sommes allés faire un pèlerinage tous ensemble. Le soleil se couche, nous sommes dans le bus, et Rhupa, ce géant, vient s’asseoir près de moi et me prend dans ses bras de manière très pudique et instinctive. Je sens alors qu’il m’apprécie et qu’il m’a adopté. Cet instant a été un diamant de sincérité qui vaut tous les mots, toutes les déclarations".

 

Crédit photo © Jean-Michel Turpin.

Commenter cet article