Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gros échec pour L'ordre et la morale de Kassovitz.

 

L-Ordre-et-la-Morale-poster-teaser-580x394.jpg

 

Au milieu des succès (Polisse, The Artist) et des triomphes (Intouchables), certains autres films français font un naufrage. C'est le cas de la comédie réalisée par Christian Clavier ("On ne choisit pas sa famille" n'atteindra pas les 400.000 entrées) et surtout de "L'ordre et la morale" de Mathieu Kassovitz. Selon CBO-boxoffice.com, ce long-métrage a à peine dépassé les 100.000 spectateurs en première semaine, dans un parc supérieur à 300 salles.

 

Un film récompensé à l'issue du vingtième festival du film de Sarlat qui se tenait du 8 au 12 novembre : Prix de la ville de Sarlat (prix du public), Prix des Lycéens, Prix du jury jeune TPS Star.

 

Synopsis : Avril 1988, Île d'Ouvéa, Nouvelle-Calédonie. 30 gendarmes retenus en otage par un groupe d'indépendantistes Kanak. 300 militaires envoyés depuis la France pour rétablir l'ordre. 2 hommes face à face : Philippe Legorjus, capitaine du GIGN et Alphonse Dianou, chef des preneurs d’otages. À travers des valeurs communes, ils vont tenter de faire triompher le dialogue. Mais en pleine période d'élection présidentielle, lorsque les enjeux sont politiques, l’ordre n’est pas toujours dicté par la morale... 

 

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article
T
<br /> Sujet du film pas facile il est vrai. Bonnes critiques presse pourtant.<br />
Répondre
P
<br /> Gros four financier, le film ayant coûté plus de 10 millions d'euros je crois.<br />
Répondre