Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Inédit, le 20 janvier : Beyrouth Hotel, avec Charles Berling.

 

Beyrouth_H_tel_preview.jpg

 

Danielle Arbid, Prix Albert Londres en 2001, nous livre avec son troisième long-métrage, Beyrouth Hotel, l’histoire d’une romance incandescente dans une capitale libanaise au bord de l’implosion. Ni militante, ni politique, cette fiction, dont la sortie salle était prévue le 19 janvier à Beyrouth, vient pourtant d’être interdite, jugée « dangereuse pour la sécurité du Liban »*.

 

Programmation le vendredi 20 janvier à 20h35 sur ARTE.

 

Zoha et Mathieu se rencontrent un soir, à Beyrouth. Elle, jeune chanteuse libanaise, qui essaie de s’affranchir de la mainmise de son ex-mari. Lui, avocat d’affaires français en mission, progressivement surveillé puis suspecté d’espionnage. Ils vont vivre pendant quelques jours une histoire d’amour faite de peurs et de désirs, d’intrigues et de violence.

 

Cast :

Mathieu.......................Charles Berling

Zoha.................................Darine Hamzé

Abbas.............................Fadi Abi Samra

Hicham..........................Rodney El Haddad

L’oncle........................Paul Mattar

Rabih...............................Karl Sarafidis

La mère.......................Randa Kaade

 

Danielle Arbid, scénariste et réalisatrice de cette fiction :

"Le scénario de Beyrouth Hotel raconte une histoire d’amour entre un homme et une femme, une histoire passionnelle et contrariée du fait des circonstances qui l’accompagnent et de la personnalité de ses protagonistes…

Pour construire mes personnages, je les ai fantasmé plus que d’habitude. A travers Zoha, j’ai voulu évoquer ces femmes fatales, à l’image d’Asmahan, chanteuse magnifique du Caire des années trente, qui cherchait à tout prix le risque et l’ivresse… Mathieu lui, je l’imaginais tout aussi exotique, car insaisissable voir double : un amoureux qui se renie et un possible espion...

Paradoxalement, j’avais très envie de plonger ces deux amoureux dans la réalité la plus concrète, documentaire presque.

Au moment où ils se rencontrent, en 2010, à Beyrouth, un climat particulièrement paranoïaque règne. Les supputations vont bon train autour de réseaux israéliens infiltrés, en relation avec le mystérieux assassinat de l’ancien premier ministre milliardaire, Rafic Hariri. Cette actualité libanaise très dense, m’est apparue comme un terreau de fiction extraordinaire ; l’espionnage et l’amour m’ont semblé très bien s’articuler ensemble. Et Beyrouth ne pouvait qu’offrir sa géographie blessée, comme un théâtre idéal pour ce jeu de faux-semblants. Puis, rarement des films arabes se sont aventurés sur ce terrain-là, celui de la fiction politique ou de l’espionnage…

Mais si Beyrouth Hotel se situe quelque part entre film d’amour et film de genre, c’est aussi pour rétablir une distance avec les événements réels. Autrement dit, il ne s’agit pas ici de défendre une prise de position politique, mais d’explorer un matériau dramatique. Il ne s’agit pas non plus de faire le récit d’une aventure charnelle entre une chanteuse libanaise et un agent occidental. Le sexe est présent, mais il n’est pas une fin en soi. Beyrouth Hotel est avant tout un film sur le désir et la panique de le perdre…

La menace du monde extérieur opère comme un catalyseur sur cette passion. L’interaction entre ce qui se passe à l’intérieur, l’intimité des corps, et à l’extérieur des chambres d’hôtel, dans un Beyrouth traversé de forces obscures, est le moteur même de ce film. La menace ultime reste cependant la terrible appréhension de la fin d’un amour…"

 

*son premier long-métrage Dans les champs de bataille (2004) a été interdit aux moins de 18 ans. Son deuxième film, Un homme perdu (2007) a été censuré, « accusé d’obscénité » (les autorités avaient demandé à la réalisatrice de couper une dizaine de séquences avant d’autoriser son éventuelle exploitation).

 

Crédit photo © SARMAD LOUIS


RETROUVEZ-NOUS SUR CE COMPTE TWITTER.

RETOUR PAGE D'ACCUEIL.

LISTE DES 40 DERNIERS ARTICLES.

Related Posts with Thumbnails 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article