Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par François 09/02 10h30

 

u4711_01.gif

 

 

Invité de la Matinale d'Europe 1, Claude Angeli, rédacteur en chef de l'hebdomadaire Le Canard enchaîné, a répondu ce mercredi aux questions de Marc-Olivier Fogiel, notamment sur d'où viennent les sources. Alors que l'hebdo satirique a, après des révélations sur les voyages de Michèle Alliot-Marie, apporté cette semaine de nouvelles informations sur François Fillon.

 

Claude Angeli : "On est des journalistes comme les autres. Nous, on a une liberté totale parce que nous sommes actionnaires de ce journal. (...) Ce sont les ventes qui financent ce journal. Les employés, les secrétaires de rédaction, les journalistes, les dessinateurs sont actionnaires du journal. Et quand ils prendront leurs retraites, ils ne transmettront pas ça à leurs enfants, ça restera toujours la propriété de ceux qui font le Canard".

 

Entretien complet sur cette vidéo Europe 1 :

 

Related Posts with Thumbnails 

Commenter cet article

Yaneck 17/02/2011 10:10



En dehors de la fille cachée, pour laquelle ils ont du se taire eux aussi, il ont levé:


Le prêt de roger Patrice Pelat à Bérégovoy, l'affaire du sang contaminé, des avions renifleurs, et l'affaire Urba. Toutes des affaires concernant la gauche, sous Miterrand. Alors, ils n'ont rien
dit? Calomnie!


 


La liste de toutes leurs révélations est là:


 


http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_d%27affaires_r%C3%A9v%C3%A9l%C3%A9es_par_le_Canard_encha%C3%AEn%C3%A9


 


Donc maintenant, cessez de cracher sur l'unique journal qui fasse régulièrement de l'investigation, merci.



Jules 17/02/2011 02:46



Pour rappel, cet hebdomadaire se fixe une ligne de conduite simple:
mettre en lumière les actes des politiques frauduleux, ou discutables sur le point de la moralité républicaine.


 


Malheureux homme qui n'a pas fait son boulot sous Mitterrand. Là c'est
l'hopital qui se fout de nous.



Yaneck 16/02/2011 14:31



Peut-être ce message s'adresse-t-il à moi?


En tous cas, il n'y a personne qui ne puisse répondre directement à cette diatribe, puisque personne ici ne travaille au Canard.


Pour rappel, cet hebdomadaire se fixe une ligne de conduite simple: mettre en lumière les actes des politiques frauduleux, ou discutables sur le point de la moralité républicaine. Ce journal n'a
jamais oublié de taper sur quelque camp que ce soit. Il a mis dans l'embarras DSK avec l'affaire de la MNEF, Emmanuelli avec les financements du PS, Delanoe avec les petits arrangements avec Jean
CLaude Decaux, etc....


En ce moment ,en effet, cela tape beaucoup sur la droite. Mais ce n'est pas la responsabilité du journal si le pouvoir actuel oublie toute mesure, et abuse totalement de sa position. Ces gens
sont censés nous représentés, ils doivent être irréprochables. C'est ça la République, c'est ça la démocratie. Ceux qui oublient ça n'ont rien à faire au service de la Nation.


 


Tolérer ces agissements de la part des ministres, c'est juste renoncer à son droit démocratique à décider de l'avenir de la Nation. C'est votre droit, de vous laisser abuser, mais ne crachez donc
pas sur ceux qui essayent de vous montrer ce que nos représentants veulent tenir dans l'ombre.



desailly nicole 16/02/2011 13:02



bonjour je me permet de vous envoyer ce message je suis revoltee de l'acharnement de votre journal contre les ministres
emplace   comment peut ont deverse  des rumeurs qu'ont ne trouve que dans les poubelles  je pense qu étant donné  le sinistre des partis de gauche ces une sorte de chasse
a la sorciére de votre part  ce qui pour ma part ne changeras rien  a mes idées  par ailleur si ont devaient fouiller dans les tirroir de certains journalistes je pense que sa
remettrais les choses a leur places   a qui le tour dans les jours a venir?????????????



Yaneck 09/02/2011 21:57



Interview à charge uniquement. Faut dire que le Canard, lui, fait des enquêtes de fond sur la politique et les politiques, pas comme de nombreux autres journalistes. En tous cas, c'est pas Europe
1 qui aura déniché un scandale sur le comportement de nos gouvernants. On peut pas cirer les pompes avec Elkabach, et dénoncer préventivement les exactions.


Lamentable fogiel.