Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La lauréate du Prix Constantin 2011 est Selha Sue.

 

  

 

L'Association "Prix Philippe Constantin" a pour objet d'organiser chaque année le "Prix Constantin" qui récompense un artiste interprète ou un groupe d'artistes interprètes jeune talent, au titre d'un support phonographique en format « album » comportant à titre principal ses interprétations.

 

La remise du Prix au gagnant a donné lieu à une cérémonie lundi 17 octobre 2011 à l'Olympia. Concert présenté par Thomas VDB. 

 

Retransmis le vendredi 28 octobre sur France 2. A 23h35.

Juru présidé par Gaëtan Roussel.

 

Le vainqueur ? SELAH SUE.

 

 

 

Via selahsue.com :

 

"Selah Sue a du succès, c'est entendu - un journal a titré « la blonde en platine ». Mais ce n'est pas un succès écrit d'avance, décalqué sur le Top de l'année précédente ou sur le recyclage d'un gold inoxydable.

Elle ne se limite pas à un rôle d'Erykah Badu flamande : sa musique à la fois singulière et immédiatement familière fait croire à une rupture spatio-temporelle, comme si la nu-soul des années 90 avait fait un tour dans le Kingston des seventies avant de revenir dans l'Europe du dubstep. Selah Sue est une Lauryn Hill capable d'ironie, une Joni Mitchell qui aurait plus écouté Otis Redding que Bob Dylan... Elle jette gouaille, spontanéité et désinvolture dans des genres trop souvent engoncés dans la gravité et les majuscules. Elle préfère de petites outrances, des dérapages farceurs et le plaisir de détourner ou de subvertir les clichés. On se croit parti pour une déprime montée sur infrabasses et elle tamponne de plein fouet le vague à l'âme d'une époque de crise...

À vingt-deux ans, gros chignon sur le crâne, silhouette de brindille et voix de mama soul, elle a convaincu tous les grands festivals de sa Belgique natale avant de conquérir la France - rock, jazz, pop, tous les circuits la cajolent. Précédé par le tube Ragamuffin, son album éponyme n'a pas tardé à s'envoler : chansons bouleversantes ou roboratives, le reggaeman Patrice à la coproduction, des featurings de Meshell Ndegeocello et Cee-Lo Green... Et on prédit un avenir radieux à cette bête de scène, en ne regrettant surtout pas qu'elle ait laissé tomber ses études de psychologie pour se consacrer à plein temps à la musique. "

 

Rappel des nommés : 

 

ALEX BEAUPAIN

"Pourquoi battait mon coeur"

naïve

 

BRIGITTE

"Et vous, tu m'aimes ?"

3è Bureau / Wagram Music

 

CYRIL MOKAIESH

"Du Rouge et des Passions"

AZ / Universal Music France

 

LISA PORTELLI

"Le Régal"

Wagram Music

 

SLY JOHNSON

"74"

Emarcy / Universal Music Classics & Jazz

 

BERTRAND BELIN

"Hypernuit"

Cinq 7 / Wagram Music

 

CASCADEUR

"The Human Octopus"

Casablanca Records / Mercury / Universal Music France

 

L

"Initiale"

tôt Ou tard / Wagram Music

 

SELAH SUE

"Selah Sue"

Because Music

 

THE SHOES

"Crack my bones"

Green united music

 

RETROUVEZ-NOUS SUR CE COMPTE TWITTER.

RETOUR PAGE D'ACCUEIL.

LISTE DES 40 DERNIERS ARTICLES.

Related Posts with Thumbnails 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article
C
<br /> <br /> C'est pas censé récompensé des artistes francophones ce truc ? Si même là, les artistes francophones ne gagnent pas, c'est à désespérer de l'intérêt porté à la musique produite chez nous...<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre