Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Pascal 17/10 6h23

BENOITDUQUESNE_preview.jpg

 

TVNEWS teleLa prison française a-t-elle changé ? Thème d'un débat animé par Benoît Duquesne ce soir à 22h15 sur France 2, à la suite du téléfilm inédit Médecin-chef à la Santé. Réalisé par Philippe Lallemant.

 

Seront présents sur le plateau :

Véronique Vasseur, auteur du livre Médecin-chef à la prison de la Santé.

Pierre Botton (Association Prisons du coeur).

Arthur Frayer (auteur du livre « Dans la peau d’un maton », ancien surveillant et journaliste).

Rachida Dati (député européen et ancienne Garde des sceaux).

Dominique Raimbourg (députée PS de la 4ème circonscription de Loire Atlantique, Vice Président de la Commission des lois constitutionnelles, de la législation et de l’administration générale de la République, Avocat pénaliste).

 

Que s'est-il passé depuis le livre-évènement de Véronique Vasseur, Medecin-chef à la prison de la Santé ? Comment sont traités nos prisonniers ? Dans quel état sanitaire, avec quel respect, quelle écoute, et pour tout dire quelle humanité ? Les prisons françaises ont trop souvent été dénoncées pour leur vétusté, leur insalubrité et leur archaïsme. Qu'en disent aujourd'hui ceux qui les pratiquent au quotidien, sont-elles toujours la honte de la République ? Une fois retombée l'émotion, la révolte du médecin-chef de la Santé a-t-elle été suffisamment prise en compte ?

 

Ancien détenu, femme de prisonnier, surveillant, directeur, tous ceux qui participent à "l'œuvre" pénitentiaire viendront dire ce qu'il en est aujourd'hui. Ils s'exprimeront sur le plateau de Benoit Duquesne pour un échange sans concession.

 

Crédit photo © Christophe Russeil - France 2.

 

PAGE D'ACCUEIL.

LES 40 DERNIERS ARTICLES.

RETROUVEZ NOUS SUR CE COMPTE TWITTER.

Related Posts with Thumbnails

Commenter cet article

charles 18/10/2012 08:53


Au-delà de la prison elle-même demeure le problème des patriotes corses emprisonnés sur le Continent, loin de leurs familles et de leurs proches, cela par pure mesure répressive et vexatoire de
l'état néo-colonialiste, cela dit, quand un Corse doit soigner un cancer, c'est le cas de ma tante actuellement, il doit se rendre une fois par semaine à Marseille, bref, la Corse est un désert
soigneusement " entretenu " par la métropole ...

DOS SANTOS 17/10/2012 22:40


On parle des prison en france des détenus qui doivent garder leur lien famillial quand on a tué mon père on m'a enlevé ce lien