Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Pascal 12/10 16h58

 

82831-le-banquet-des-5000-repas-gratuit-sur-le-parvis-de-l-.jpg

C'est un temps frais et un risque de pluie qui attendent les participants du banquet des 5000 ce samedi à Paris, à 13 heures au parvis de l'hôtel de ville. Une opération en partenariat avec Canal+ à l'occasion de la diffusion mercredi du documentaire Global gachis, le scandale mondial du gaspillage alimentaire.

 

Le concept selon le sorganisateurs : "Il s'agit d'un banquet où 5000 personnes pourront déguster gratuitement un curry géant de légumes préparé sur place, à base de légumes disqualifiés. La cuisson et le service du Curry sont assuré par PARA, un chef anglais qui a déjà participé à ce genre d’opération à Londres (Trafalgar square).

L’association Disco Soupe proposera au public 1000 salades confectionnées sur place à partir de légumes et ingrédients acheminés en camion frigorifique : le concept est de réaliser des salades ou soupes géantes avec des produits invendus. Les gens qui le souhaitent participent à la découpe des aliments et réalisation du plat sur un fond de musique disco.. Des pommes et des poires seront épluchées et pressés sur place".

 

Ouvert à tous, gratuit et sans réservation. Le samedi 13 octobre, dès 13h, parvis de l'Hôtel de Ville (métro : Hôtel de Ville).

 

A propos du doc diffusé sur C+ mercredi à 20h55 :

Alors qu’un milliard d’êtres humains souffrent de malnutrition sur notre planète, un tiers de la production mondiale de nourriture est gâché. L’ensemble des producteurs, distributeurs et consommateurs des pays occidentaux jettent une quantité de nourriture qui pourrait sustenter sept fois la population qui a faim dans le monde.

Ce gaspillage, qui intervient tout au long de la chaîne alimentaire, soulève des questions à la fois environnementales, éthiques et économiques. Se poser la question du gaspillage alimentaire, c’est se poser la question de notre survie. En 2050, nous serons 9 milliards d’habitants sur terre et autant de bouches à nourrir. La production agricole doit réussir un tour de force : répondre à la forte hausse de la demande tout en préservant les ressources naturelles.

Le premier réflexe serait de dire que pour nourrir plus de monde, il faudrait produire plus, alors qu’il suffirait de gaspiller moins*. Des solutions étonnamment simples permettraient de résoudre ce qui est devenu l’un des plus pressants problèmes environnementaux et sociaux auxquels nous devons faire face.

Est-on enfin prêt à considérer le gaspillage comme anormal ? Tristram Stuart, auteur du best-seller "Waste" (la référence internationale en matière de gaspillage alimentaire), nous guide dans cette enquête. En sa compagnie, nous allons en Europe, au Costa Rica, au Pakistan, aux États-Unis ou encore au Japon découvrir des exemples affligeants de gaspillage, mais aussi de stimulantes innovations et des solutions pour tirer le meilleur parti de ce que nous produisons. Notre mode de vie a généré une crise alimentaire mondiale. Il faut maintenant la résoudre.

* 2008 : Rapport Jan Lundqvist pour le Stockholm International Water Institute (SIWI).

 

Commenter cet article